Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

livre-libre.net

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  nathrrr le Mar 30 Mar - 19:04

Moi j'ai la patate, super optimiste, mais j'aime me lancer dans l'aventure tête baissée, alors... Ce que je sais, c'est que notre modèle est spécial, généreux, ouvert, ambitieux, tourné vers la nouveauté, qu'il ne remâche rien, qu'il sort du pré-digéré pré-pensé, qu'il est totalement anti 3e république et super-mega-pour-ce-qui-arrive-à-grands-pas-et-qu'on-aurait tort-de-se-laisser-confisquer-par-les-verrouilleurs-en-tous-genres-et-de-laisser-passer-sans-y-aller-tête-baissée-donc (mais en y ayant réfléchi comme nous le faisons).
Ouf.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 30 Mar - 21:05

Vilnus Atyx a écrit:(...)
- comment nous délester du monceau de * qui me manquera pas d'être déposé?
On ne s'en délestera pas, car il est incontournable : tout éditeur de presse ou de livre reçoit cela ; on offre en revanche le maximum de critères de tri permettant de ne pas subir la merde dans les domaines qui ne nous intéressent pas, et d'identifier ce qui n'est pas de la merde dans ceux qui nous intéressent.


- quel espoir apportons nous au "wannabe"? de se faire lire une dizaine de fois grâce aux plucks?
D'être lu et de recevoir des retours, ce dont il est souvent privé, voire plus dans l'atelier ou les ateliers ; de nouer des liens divers et variés autour d'un même goût pour l'écriture ; d'avoir des réponses sur l'édition numérique (comment on fabrique son livre, comment on le diffuse, comment on négocie un contrat, etc.) ; de toucher du fric par don s'il enchante son lecteur ; d'être repéré par un éditeur papier ; etc.


- quel lien entretenons-nous avec le papier?
Bookz est ouvert à tout éditeur papier qui a envie de jeter un oeil (par lecteur pro interposé) à ce qui émerge du classement ; parmi les groupes à naître, certains nostalgiques du papier se demanderont ensemble comment obtenir tout de même l'objet physique de leurs rêves.

Je pense au contraire qu'il faut arriver au plus tôt sur le marché numérique, en profitant d'une certaine confusion ambiante et d'une frilosité du monde papier. Le passage de 0,5 à 10% de la population équipée d'un reader est un moment stratégique pour qu'en accompagnement de cet équipement, nous apparaissions au plus haut dans les moteurs de recherche comme LE lieu de rencontre, de partage et de création autour cette réalité émergente. Et dans mon esprit, c'est très large, comme je le disais à Eleonore, je ne me focalise plus sur la simple réplication en ligne du modèle éditeur : c'est un aspect, bien sûr important, mais pas le seul. On démarre là-dessus, mais il faut garder un esprit ouvert sur toutes les évolutions possibles. Celles-ci dépendent beaucoup du monde rassemblé sur le site.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 30 Mar - 21:20

nathrrr a écrit:"Le mieux, c'est de faire des fiches chez nous et de linker sur Gutenberg (il faut leur rendre hommage, ça fait 20 ans qu'ils bossent et se font piller par Sony, Apple - c'est prévu sur l'Ipad, avec pubs - et cie ) plutôt que de hoster chez nous" (dixit K.)(moi, j'anglicise un peu moins !).
Oui, oui, les libres de droit à 10 euros, qu'ils aillent se faire voir. Il faudra juste faire gaffe aux traductions (les traducteurs ayant des droits sur leurs trad) et aux étrangers qui viendraient linker vers des textes libres de droits chez eux mais pas en France.

Je reviens quand même là-dessus : à défaut de télécharger entièrement un livre du domaine public sur Bookz, ce qui n'aurait finalement guère de sens, une sorte d'index central bien foutu des livres gratuits téléchargeables quelque part sur le net serait pratique.

Exemple, je lis un ouvrage en deux volumes de Renouard sur l'histoire du droit d'auteur, que j'ai fini par trouver en mode image / texte dans un coin de Gallica, mais le lien exact Gallica n'apparaissait pas dans les premiers résultats Google. Je peux facilement faire économiser du temps à d'autres lecteurs en informant une base de Bookz avec auteur / titre et lien exact, assorti de tags (toujours le filtrage et l'affinitaire, c'est bien beau d'être sur Google Books ou Gallica avec un million d'ouvrages, mais les gens ne cherchent pas forcément un truc précis, certains aiment bien des conseils ou des avis).

Cela paraît un peu vain alors qu'il existe déjà un peu partout des bases de données, mais cela dépend (comme tout le reste) du nombre de membres : si on en a un grand nombre qui met de temps en temps un lien direct vers un texte gratuit qu'il a déniché et qu'il aime bien, on finit par avoir une grosse base de données taggées, qui représente un avantage pour l'acquéreur de livre numérique (sur Bookz, je trouve aussi des liens directs pour me faire une bonne bibliothèque, selon les goûts que je partage avec des amis).

Ce que j'ignore, c'est si cet avantage comparatif est jouable ou si de plus gros que nous présenterons de toute façon des offres encore plus massives et aussi bien filtrées.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  nathrrr le Mar 30 Mar - 22:01

Il y a quelques mois, quand on imaginait le site avec K., on n'avait pas encore la dimension réseau social, mais on était complètement orientés e-reading, avec conseils techniques et recensement de tous les libres de droits (un peu par nous, beaucoup par les utilisateurs), avec liens de téléchargement. Donc, euh, d'acc avec Iph ! Et non, pas de problèmes avec les "plus gros", parce que nous n'aurons pas l'effet catalogue qui règne partout ailleurs.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  mon iPhone m'a tuer le Mer 31 Mar - 0:49

A propos des possibilités pour l'auteur (crainte de Vilnus) :
http://www.ebouquin.fr/2010/03/30/smashwords-sera-diffuse-sur-libookstore/

Le site d'auto-édition Smashwords a des accords avec tous les gros diffuseurs numériques, y compris donc maintenant l'iPad. Cela fait partie des évolutions possibles, non ?

*

Sinon Nath, on est sur la même longueur d'ondes, je pense qu'il faut creuser cette possibilité d'une bibliothèque publique à la fois :
• collaborative dans sa lente constitution (on peut apporter sa petite pierre à l'édifice),
• pratique pour le membre lecteur (qui ne trouve pas que des wannabe, mais aussi des liens vers les classiques),
• originale par son taggage social-affinitaire,
• symbolique par sa continuité écritures libres des origines à nos jours
• un zest militante (on emmerde Hachette et ses amis, on est une plateforme de ressources gratuites, on n'enferme pas la pensée)

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  mon iPhone m'a tuer le Mer 31 Mar - 0:58

Encore une possibilité d'évolution de Bookz, et toujours pour répondre à Vilnus :
http://www.actualitte.com/actualite/18072-editions-public-acteur-participation-publier.htm

Là, c'est le principe du financement par les pairs (production collaborative en musique) : le wannabe peut solliciter des réservations et passer un certain seuil, hop il lance sa version papier s'il y tient. (Faut voir si l'on autorise cela en dons paypal euro)

En fait, les possibilités sont vraiment innombrables tant pour les auteurs que les lecteurs, ce qu'il faut c'est a) voir celles que l'on retient au départ comme compatibles avec le projet général et b) développer (progressivement si besoin) les outils pour les concrétiser.

Ensuite, on fait une liste de ce que tous les membres peuvent faire, ils en sont informés et c'est à eux de concrétiser leurs désirs prioritaires en utilisant le réseau social, soit liens directs soit adhésion groupes dédiés.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Vilnus Atyx le Mer 31 Mar - 1:14

C'est effectivement très intéressant. Mais diable, que nous sommes loin de ça!

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Eleonore le Mer 31 Mar - 1:40

de-laisser-passer-sans-y-aller-tête-baissée-donc

Nath, j'adhère avec tout le reste, mais ce dernier mot "donc" est vraiment le nœud du problème selon moi pour travailler ensemble. Le mode de fonctionnement "tête baissée" règne ici comme une évidence contre laquelle on ne peut pas lutter (tentative d'organisation par groupes non fructueuse) - or, pour moi un projet de ce type doit être structuré, organisé, carré. Tout ce qui est numérique, le web, le high tech va trrrrès vite! il faut être efficace pour s'imposer au bon moment. Selon moi ce n'est pas tant le fond qui pose problème (on peut imaginer autant de scénarios positifs pour Bookz que négatifs), que la forme (bordélique, ce qui est certes charmant, mais.... bon, je n'insiste pas... si vous ça vous convient, je ne vais pas m'étendre, ce n'est pas pour moi, c'est tout!).


Dernière édition par Eleonore le Mer 31 Mar - 1:53, édité 1 fois

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Eleonore le Mer 31 Mar - 1:52

Iphone, sur le reste : partenariats avec Ereaders/ édition par le public

Ce sont des choses qui m'intéressent. Mais, les partenariats, lorsqu'on les évoque ici, la réponse est toujours "uniquement dons et adhésions".

L'édition par le public, j'y ai fait référence en faisant un parallèle avec "le producteur c'est vous" en musique, et on m'a répondu que ça ne marchait pas (j'avais sans doute choisi un mauvais exemple, je connais des dizaines de démarches de ce type en musique, mais "le producteur c'est vous" est celui qui m'est revenu en tête, il y en a sûrement d'autres qui ont marché, en tous cas je voulais parler du principe).

Donc, oui, si on offre ce genre de perspectives pour les auteurs, ce sont aussi des perspectives pour nous qui travaillons sur le projet, et cela pourrait permettre de se remotiver... (encore une fois dans l'hypothèse où on parviendrait à s'organiser, c'est à dire: chef de projet, répartition des tâches, consolidation de l'équipe avec compétences appropriées, etc.)

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  mon iPhone m'a tuer le Mer 31 Mar - 1:58

Eleonore a écrit:(...)Selon moi ce n'est pas tant le fond qui pose problème (on peut imaginer autant de scénarios positifs pour Bookz que négatifs), que la forme (bordélique, ce qui est certes charmant, mais.... bon, je n'insiste pas... si vous ça vous convient, je ne vais pas m'étendre, ce n'est pas pour moi, c'est tout!).

J'ai l'impression que c'est en partie lié au mode d'échange exclusivement à distance (forum comme docs). Si on avait la possibilité de bloquer trois-quatre jours de boulot IRL, avec un ordre du jour précis et des échanges immédiats pour clarifier / faire des choix point par point, le tout étant retranscrit en direct sur des tableurs flow chart / spécifications, cela irait bcp plus vite. Là nous sommes géographiquement très dispersés, assez peu nombreux, nous avons peu de temps, etc. donc cela avance comme cela peut, sur un chantier énorme où plein de choses sont à dégrossir en même temps.

Mais quand même, le coeur du binz se précise, on converge peu à peu sur les fonctionnalités prioritaires, les autres viendront plus tard.

Rome ne s'est pas faite en un jour, et pour ma part j'ai toujours pensé que ce serait long à lancer, vu les diverses contraintes imposées sur notre mode de travail et vu notre ambition.

Ajout (on s'est croisé) : on ne peut pas tout lancer ensemble, dans mon esprit on avance désormais sur la base indispensable (page perso, groupe, publication de texte, critique de texte, pluck) et on garde à l'esprit toutes les évolutions possibles qui viendront s'agréger sur le squelette : diffusion vers plateformes de vente numérique, production de tirage papier, édition de revue ou ce que l'on veut, constitution d'une bibliothèque publique de textes anciens, etc.

J'espère simplement que la programmation permettra cette évolutivité, avec ajout progressif de modules et d'applications selon les besoins exprimés par les premières personnes agrégées autour des fonctions de base.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Eleonore le Mer 31 Mar - 2:03

Il y a deux choses dans ce que tu dis:
- la manière de travailler, je suis d'accord, j'ai proposé d'autres méthodes (par groupes, répartition du travail) mais on revient toujours sur le forum.

- Notre ambition: la mienne était moindre à l'origine. D'où mon malaise de me lancer dans un projet qui n'est pas à ma portée. Et pourtant je suis une des 3 ou 4 ici qui a de l'expérience en conception de site web... (c'est peut-être justement pour ça.. je suis lucide).

Ajout - puisqu'on s'est croisés Smile : on ne peut pas tout lancer ensemble mais on peut redéfinir l'orientation phare, le concept qui fera vraiment venir les gens et qui nous démarquera! je crois + à l'effet de niche qu'à l'universalité. Si je devais monter un projet de ce type aujourd'hui, je partirais d'un partenariat avec ebook, puis, en fonction des débouchés financiers je mettrais en place la réalisation d'un site (par développeur payé, par bénévole qui fait ca quand il peut sur son temps libre), en parallèle, je créerais une simple page ou les auteurs intéressés déposeraient leur adresse email, voire enverraient leur manuscrit, pour commencer à penser au contenu.
Je développerais le projet "l'éditeur c'est vous", en cherchant des partenaires, dans la presse, dans l'imprimerie, bref, j'avancerais pas à pas, avec un plan.
(ce plan élaboré en 2 minutes ne correspond à rien, mais c'est pour te donner une exemple, je réfléchirais avant de me lancer et je m'organiserais en fonction d'un concept fort et ciblé).

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Gondolfo le Mer 31 Mar - 15:59

Ele, en tant que responsable auto proclamé du groupe "communauté" Very Happy je te confirme que nous avons besoin de toi.

thé, café ou whiskey ? king

Gondolfo

Messages : 235
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Paris city

Voir le profil de l'utilisateur http://thegondolfotravellerpoetclub.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  max léon le Jeu 1 Avr - 1:34

Au-delà de l'organisation du travail, je pense qu'il y a un problème de fond, sur le concept, et je ne suis pas étonné que ce soit Eleonore qui témoigne d'un malaise.

Nathrrr a apporté le dogme du "ouvert à tous".

Iphone a apporté le dogme du "numérique".

Voilà, c'en était fini du débat sur le concept.

Je ne dis pas que ces 2 dogmes sont mauvais (quoi que le "ouvert à tous", j'y vois peu de justifications) mais j'ai cru sentir que certains n'étaient pas clairement en ligne avec ça. Moi, en tous cas, ce n'était pas ce qui me semblait le plus nécessaire et le plus pertinent à faire aujourd'hui, raison pour laquelle je ne me suis pas investi dans le projet et ne donne mon avis qu'en tant qu'observateur bienveillant (étant entendu que ce n'est pas parce que vous développez un projet qui ne correspond pas à ce que je souhaiterais faire que votre projet ne peut pas être intéressant).

Bref, je crois que ce petit pêché originel sur la définition du concept, emballé, pesé, en un éclair, pour le coup, pèse un peu sur la suite.

max léon

Messages : 20
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Vilnus Atyx le Jeu 1 Avr - 1:43

Mmmh... tu oublies :
le concept : tout gratuit
le concept : pluck
le concept : réseau social
le concept : évaluation auteurs et lecteurs

En ce qui me concerne j'aurais en plus souhaité
le concept : sélection
le concept : avec un peu de papier dedans

Pour le premier des deux je vous fais bientôt une proposition que vous ne pourrez pas refuser Wink Laughing

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Eleonore le Jeu 1 Avr - 2:06

Bon les amis, j'ai passé une journée sans Bookz (texticule?) pour voir ce que ça faisait, et en fait... ce projet m'a cruellement manqué!

Vilnus, je suis sur la même longueur d'ondes que toi. Il y a beaucoup de choses qui me plaisent sur bookz, et effectivement, il me manque les deux aspects que tu évoques.

J'attends ta proposition donc. Et en parallèle, je vais bosser sur une présentation pour résumer le projet tel qu'il est aujourd'hui. Si on veut recruter d'autres volontaires, c'est bien de pouvoir leur montrer quelque chose de clair.

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  mon iPhone m'a tuer le Jeu 1 Avr - 2:36

Max Leon : En fait, il est difficile de reprocher in fine d'être trop anar, trop bordélique et trop sans direction tout en reprochant... d'être trop dogmatique ! Un projet part quand même d'un certain nombre d'intuitions.

Dogme numérique : non, je pense que les membres doivent être libres de produire du papier s'ils le veulent, j'ai même émis des hypothèses en ce sens. Mais nous n'avons pas la structure pour partir sur une fausse promesse (produire, diffuser, distribuer du papier). Notamment :
> tout le monde sait que les coûts marginaux ne sont pas nuls du tout (surtout la diffusion), contrairement au numérique.
> il y a des milliers de petits éditeurs papier qui crèvent déjà la faim – nb estimé à 6000 en francophonie selon chiffres Ministère Culture SNE 2010 (6000 et il faudrait être... le 6001e, mais quel intérêt bon sang ??),
> il y a un marché du livre numérique en pleine explosion, avec des éditeurs qui entrent à reculons et des lecteurs qui cherchent du gratuit ou du pas cher (voir mon site pour tout ce qui va en ce sens)
> y'a pas photo à mon sens pour le choix de l'axe dynamique de la décennie 2010 !
> s'y ajoute une "philosophie" personnelle du numérique, à portée bien plus large, mais voir mon site pour sa (lente) maturation

Dogme ouvert à tous : je ne sais pas trop ce que cela signifie. Si c'est ouvert à tous les genres d'écriture et à tous les wannabe de ces genres, alors oui.
> On peut monter des projets polar, ou nouvelle, ou livre de cuisine ou autres, mais je ne vois pas trop l'intérêt de sous-exploiter une programmation de base dont 90% concernent tous les genres.
> On peut monter un projet réservé au départ à des gens qui ont fait "leurs preuves" dans l'écrit papier, ou bien encore s'inscrire dans une logique "avant-garde fermée" mais là en effet, c'est une autre philosophie et elle ne m'intéresse pas tellement. En fait, dans le domaine de l'écriture (pas forcément ailleurs), je ne vois tout simplement pas sur quoi je pourrais rejoindre une "avant-garde" ou une "élite", je suis un éclectique doublé d'un sceptique comme une bonne part de ma génération... (la X je crois, pas la Y qui vient après la mienne, mais la Y semble encore plus avancée dans cette tendance ;-)

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  max léon le Jeu 1 Avr - 3:03

Je ne reproche rien à personne, je ne suis que l'animateur du groupe de parole pour dénouer la difficulté. Wink

J'ai oublié le "réseau social", en effet, au temps pour moi.

Par ailleurs, il faudrait remplacer "ouvert à tous" par "sans sélection à l'entrée".

Ce qui donnerait : réseau social auteurs-lecteurs autour de textes numériques inédits en libre consultation sans sélection à l'entrée.

max léon

Messages : 20
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Eleonore le Jeu 1 Avr - 3:44

Max a bien cerné ce qui se passait, Iph, ne fais pas l'innocent! Wink
Non mais c'est vrai, on n'était pas tous exactement sur la même longueur d'ondes au départ et on ne l'est toujours pas. Finalement, c'est positif ! Max a ce talent de poser un regard extérieur pour débloquer les situations tout en finesse. Il suffit de quelques mots...

Le résumé du projet est toujours aussi attirant, il faut regrouper plus de monde pour être efficaces sur tous les aspects. Et ceux d'entre nous qui veulent développer d'autres pistes (sélection, présence du papier, développement du projet revue, etc.) doivent pouvoir le faire en parallèle de Bookz. Ce projet est à nous tous, on doit pouvoir s'investir dedans comme on le souhaite. Si nous parvenons à développer des idées qui nous tiennent à cœur efficacement, avec des débouchés à la clé (partenariats par ex), je suis sure que les autres, même ceux qui à la base n'étaient pas chauds-chauds les accepteront, non? Par ex. si moi mon idée c'est de proposer aux wannabe d'être sélectionnés et publiés dans une revue ; rien ne m'empêche de bosser sur mon projet. Il s'intègrera sur Bookz par la suite.

Je viens de voir le planning proposé par Iphone, et l'idée qui me vient c'est que si on veut lancer Bookz en sept. Il faudra de toutes façons que l'on ait dès juin, un paquet de gens sur les rangs pour tester et poster du contenu (travail du groupe "communauté") + des concours de nouvelles, des débouchés ereaders, etc. Tout cela doit être pensé dès maintenant.

Pour moi, il y a deux aspects: construire la plateforme Bookz (le réceptacle) et développer tout le reste (le contenu)

On peut déjà distinguer que Vilnus, Nath, Iph et Marco, (+ Kuranes of course) sont plongés dans les détails de la conception du site, tandis que Gondolfo, Victor, nic et moi, nous sommes plutôt dans la comm. Sans oublier Michel bien sûr, et tous les autres... (mes groupes sont très grossiers, c'est juste une esquisse.) On pourrait déjà se scinder en deux, avec chacun notre chef d'équipe, et avancer sur les deux aspects contenant/contenu en parallèle. Non?

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Gondolfo le Jeu 1 Avr - 10:23

Oui on peut essayer de recruter un peu plus de monde mais cela risque en effet d'être encore plus le bordel si les choses ne sont pas un peu plus avancées déjà.

Gondolfo

Messages : 235
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Paris city

Voir le profil de l'utilisateur http://thegondolfotravellerpoetclub.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Eleonore le Jeu 1 Avr - 10:47

Bien sûr, si on recrute plus de monde, c'est pour les faire participer sur des points précis en leur donnant des tâches, pas pour compliquer encore plus les discussions forum.

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  nathrrr le Jeu 1 Avr - 12:04

Eleonore a écrit:
Et ceux d'entre nous qui veulent développer d'autres pistes (sélection, présence du papier, développement du projet revue, etc.) doivent pouvoir le faire en parallèle de Bookz. Ce projet est à nous tous, on doit pouvoir s'investir dedans comme on le souhaite.
Ben oui, c'est bien l'idée ! La base réseau social/ouverture/numérique n'empêche rien, au contraire.

Si nous parvenons à développer des idées qui nous tiennent à cœur efficacement, avec des débouchés à la clé (partenariats par ex), je suis sure que les autres, même ceux qui à la base n'étaient pas chauds-chauds les accepteront, non? Par ex. si moi mon idée c'est de proposer aux wannabe d'être sélectionnés et publiés dans une revue ; rien ne m'empêche de bosser sur mon projet. Il s'intègrera sur Bookz par la suite.
Partenariat par ex, j'suis pas sûre du tout (pour des groupes, oui, a priori par pour le site)(mais on n'en est pas là !) mais pour le reste, toujours oui, bien sûr. Et si notre truc prend et que des éditeurs papier veulent venir monter des groupes sur Bookz, libre à eux !


On peut déjà distinguer que Vilnus, Nath, Iph et Marco, (+ Kuranes of course) sont plongés dans les détails de la conception du site, tandis que Gondolfo, Victor, nic et moi, nous sommes plutôt dans la comm. Sans oublier Michel bien sûr, et tous les autres... (mes groupes sont très grossiers, c'est juste une esquisse.) On pourrait déjà se scinder en deux, avec chacun notre chef d'équipe, et avancer sur les deux aspects contenant/contenu en parallèle. Non?
Je ne vois pas ce qui vous retient ! On a besoin de main-d'œuvre pour les "détails", mais si vous ne le sentez pas, tant pis, lancez-vous dans ce qui vous botte !!! Le fait est, cependant, qu'on aura du temps pendant la phase développement/tests, alors que là, ben, il faut avancer sur les spé.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Vilnus Atyx le Jeu 1 Avr - 13:00

Eleonore a écrit:Vilnus, je suis sur la même longueur d'ondes que toi. Il y a beaucoup de choses qui me plaisent sur bookz, et effectivement, il me manque les deux aspects que tu évoques.
J'attends ta proposition donc.
C'est là :
http://auteurs-lecteurs.1fr1.net/propositions-de-modules-pour-le-site-un-sujet-par-module-f10/prix-litteraire-t131.htm

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  mon iPhone m'a tuer le Jeu 1 Avr - 14:24

Eleonore a écrit:Bien sûr, si on recrute plus de monde, c'est pour les faire participer sur des points précis en leur donnant des tâches, pas pour compliquer encore plus les discussions forum.

Eleonore, je t'ai proposé une base de présentation de Bookz pour ton idée (faire une présentation .ppt, chercher des bonnes volontés), c'est ici :
http://auteurs-lecteurs.1fr1.net/reflexions-pour-la-creation-d-un-site-collaboratif-f8/base-presentation-de-bookz-t133.htm

Simple draft pour démarrer quelque part, on va l'améliorer avec les critiques des uns et des autres, à la limite tu pioches ce dont tu as besoin pour ta démarche.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Eleonore le Jeu 1 Avr - 15:40

Je ne vois pas ce qui vous retient ! On a besoin de main-d'œuvre pour les "détails", mais si vous ne le sentez pas, tant pis, lancez-vous dans ce qui vous botte !!! Le fait est, cependant, qu'on aura du temps pendant la phase développement/tests, alors que là, ben, il faut avancer sur les spé.

Moi ce qui m'avait fait venir ici au départ c'est que je ne voulais/pouvais pas monter mon projet seule. Ça n'a pas changé. C'est ça qui me retient. Maintenant, bosser sur les spé, je m'y suis mise à un moment, c'est comme le flowchart, c'est compliqué, j'ai commencé avec de la bonne volonté, mais j'ai réalisé que pour moi ce mode de fonctionnement -(à devoir relire tous les messages forum pour comprendre ce qui a été décidé) est un vrai casse-tête, et ne me correspond pas. C'est au moment de passer au concret que vraiment j'ai commencé à craquer sur l'organisation... et ça a fait ressortir d'autres frustrations que j'avais sur le projet.

Dans un truc comme ça, on se lance à l'aveugle et on réalise les problèmes au fur et à mesure. L'essentiel c'est de redresser le cap. Si on peut...

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Victor.Digiorgi le Jeu 1 Avr - 16:25

.

Eleonore a écrit:...on n'était pas tous exactement sur la même longueur d'ondes au départ et on ne l'est toujours pas. Finalement, c'est positif ! ...
À titre d'anecdote, je viens de voir sur Wikipedia que les deux fondateurs de Google n'arrêtaient pas de se chamailler avant de monter leur affaire (entre 300 et 400 milliards de dollars en bourse, aujourd'hui...). Alors ...

Eleonore a écrit:...Gondolfo, Victor, nic et moi, nous sommes plutôt dans la comm...
Je vais lancer un module d'étude concernant la page d'accueil de bookxsz, tiens ! ...

.

Victor.Digiorgi

Messages : 409
Date d'inscription : 10/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre-libre.net

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum