ELS - m@nuscrits

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

ELS - m@nuscrits

Message  Vilnus Atyx le Sam 27 Fév - 3:58

Je me lance. Bon, retour sur ce qui a été explicitement cité comme piste de réflexion majeure... j'ai nommé "l'expérience" m@nuscrit.
Je ne vais pas décrire l'opération par le menu, simplement sur ce que je considère comme les "problèmes" du système proposé par les ELS.
- beaucoup de manuscrits déposés, peu de lecture sur ceux-ci, encore moins de commentaires (ce qui finalement est le problème majeur).
- aucune limite de dépôt par auteur, ce qui aboutit à un phénomène de flooding (le même auteur publie plusieurs textes par semaine), ce qui produit un effet évident de dilution.
- les discussions sur les manuscrits sont parasitées par quelques utilisateurs récurrents, ce qui mène toujours aux mêmes points (rarement glorieux)
- aucun classement thématique, ni par genre. aucune hiérarchie entre les textes.

Un point positif (il y en a d'autres) :
- l'auteur garde la maîtrise de son texte (il peut le retirer)

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  mon iPhone m'a tuer le Sam 27 Fév - 17:08

Je suis d'accord avec tes critiques – certains textes à la grande époque où ils étaient valorisés par le billet hebdomadaire dans le blog "central" ont quand même eu un nombre intéressant de téléchargements et de commentaires.

A mon sens, les trois principaux problèmes ont été :
- le refus d'une logique pleinement collaborative, le maintien des habitudes de l'ancien monde papier (hiérarchie, opacité, fait du prince), donc la démotivation des troupes privées de reconnaissance et de pouvoir réel ;
- l'absence d'une plateforme donnant envie (qui explique une partie des défauts que tu soulignes), l'intégration des m@nuscrits dans un site-vitrine bien trop lourd et bien trop pauvre en fonctionnalités par rapport aux standards du 2.0 (réseaux sociaux etc.)
- conséquence du point précédent, le manque cruel de classification des textes dans une ontologie à entrées multiples (pagination, genre, sous-genre, simple ébauche ou texte finalisé, etc.) qui aurait incité les lecteurs à surfer bien plus souvent.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Marco le Sam 27 Fév - 23:19

D'accord avec tous les deux. On voit assez bien, je pense, comment éviter tous ces problèmes. Pour reprendre les différents points de Vilnus:
_ on peut espérer plus de lectures/commentaires sur "notre" plateforme, vu que c'est une de ses principales raisons d'être (ce qui n'est pas le cas du blog des éditions Leo Scheer)
_ le phénomène du "flooding littéraire" doit être facilement évité (impossibilité formelle dans l'"espace sélection", et le gars qui saucissonne son roman en 30 livraisons dans l'"espace lecture libre" sera juste... décrédibilisé.)
_ le parasitage des discussions autour des m@nuscrits était lié à tous les aspects hors-manuscrits (les anti-ELS, les revanchards, les réglements de compte, les blagues d'habitués pas forcément passionnés par la littérature etc.). Là encore, on ne devrait pas être concerné.
_ les classements de tout ordre qui sont prévus...

Je voudrais quand même ajouter au moins trois aspects positifs que je retiens de cette "expérience": une minorité, certes, mais minorité pas ridicule de textes a été lue et commentée avec un certain soin. La livraison hebdomadaire, sur le principe, était une très bonne idée. Et il y avait un brassage de sensibiltés assez étonnant, un carrefour littéraire et humain comme j'en ai rarement vu. A titre personnel, et malgré toutes les critiques qu'on peut adresser à M@nuscrits, j'ai beaucoup appris à cette "école".

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

heu

Message  le koala le Jeu 4 Mar - 16:29

Quid de l'attractivité intellectuelle du futur bidule ?
Je veux dire par là, et pour rester sur la comparaison avec m@nuscrits: comment se fait-il que pour partie la "clientèle naturelle" de cette collection ne se soit pas jetée dessus ? parce que le nombre de lectures paraît modeste.
(Marco, salutations)

le koala

Messages : 24
Date d'inscription : 04/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Marco le Jeu 4 Mar - 17:16

Eh bien docte koala, on planche pas mal là dessus, justement. Classifications claires, transparence des sélections, appel explicite à la "qualité", autant de choses qui n'étaient pas des priorités dans M@nuscrits, et qui le seront pour nous...

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  mon iPhone m'a tuer le Ven 5 Mar - 4:17

le koala a écrit:Quid de l'attractivité intellectuelle du futur bidule ?
Je veux dire par là, et pour rester sur la comparaison avec m@nuscrits: comment se fait-il que pour partie la "clientèle naturelle" de cette collection ne se soit pas jetée dessus ? parce que le nombre de lectures paraît modeste.
(Marco, salutations)

Entre les règles jamais spécifiées de l'exercice, l'interface assez rigide n'encourageant pas l'échange, le bordel complet dans les textes publiés (pas de classification par genre, parfois par pagination, etc.), m@nucrits n'incitait pas tellement à la découverte. Mais malgré cela, il y a eu une réelle curiosité, et certains textes ont tout de même été lus / téléchargés plusieurs dizaines ou centaines de fois.

En gros, comme te le montreront les premiers échanges, on réfléchit à la plateforme la plus ouverte, plaisante et riche possible (pour circuler, s'y retrouver, discuter facilement), doublée d'une incitation générale à l'échange de conseils et critiques auteurs-lecteurs (pour ne pas aboutir à des isolats ne communiquant pas), triplée d'une émulation participative sous forme de revue (gratuite), pour donner à tous un objectif de qualité (ainsi que de notoriété).

Par rapport à m@nuscrit, pas de hiérarchie a priori, pas de secret, pas de choix arbitraires. On doit mettre l'auteur en confiance sur le fait que sa création sera encouragée, que son effort et son talent seront reconnus, que tout le monde pourra juger sur pièce dans chaque genre et sous-genre concerné ; on doit parallèlement garantir au lecteur-évaluateur (celui qui prend la peine de lire beaucoup et d'argumenter ses critiques en fiches de lecture) que son travail au service d'autrui aura un sens et une portée.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Vilnus Atyx le Sam 17 Avr - 2:14


Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  nic le Sam 17 Avr - 11:45

Un peu compliqué d'essayer de tirer des leçons de m@nuscrits pour Bookz, surtout que l'expérience a connu (connaît) plusieurs époques et que les intentions de Leo Scheer étaient tantôt peu claires (pour lui aussi sans doute), tantôt trop, et dans l'ensemble assez contradictoires... Je n'ai pas trop envie non plus de me lancer dans un débat d'anciens combattants (rires ?). Wink

Je retiens tout de même que la "verticalité" (blog, statut de l'éditeur) a permis pour certains de mes textes un nombre de "lectures" dans un rapport d'au moins 1 à 100 par rapport au réseau social cacochyme d'In libro veritas.

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  EricMeij le Mer 6 Oct - 15:11

J'ai quitté moi aussi M@nuscrits et les ELS, poour plusieurs raisons :

1/ Ce que je fais n'est pas vraiment de la littérature et n'a finalement pas sa place là-bas : j'écris trop simple et trop direct, chaque fois que je regardais le catalogue de LS et ce qu'il publie, je me sentais de plus en plus "étranger", disons "hors sujet". Pas au niveau, en quelque sorte. Ce n'est pas de la fausse modestie, je suis sincère. Moi, j'écris comme on fait des rédactions, pas plus.
2/ Le contrat de publication que me proposait Leo Scheer aurait sans doute été intéressant pour un auteur créant des romans distincts, et par ailleurs très généreux (10% de droits). Mais il m'a semblé totalement inadapté à la structure de mes Récits d'Ostwand qui se présentent davantage comme une réalité parallèle en expansion permanente, ce qui implique une diffusion numérique gratuite parallèle à la version imprimée (chose impossible dans le circuit de l'édition traditionnelle, contrairement à ce que je pensais : le contrat des ELS prévoyait la cession des droits numériques en plus de la cession des droits en édition "classique").
3/ L'édition traditionnelle ne permet pas l'anonymat total et les staffs éditeurs, par inattention et manque de coordination et de temps, ne respectent pas leurs engagements de confidentialité au niveau du courrier envoyé à leurs auteurs (je m'en suis aperçu à mes dépens : les ELS n'ont rien trouvé de mieux que de m'envoyer un contrat comportant mon identité réelle à une adresse dont nous étions convenus qu'elle ne servirait surtout jamais... pour leurs courriers)
4/ L'interface de M@nuscrits, avec ses tons gris et sombres, est sinistre (ça paraîtra sans doute idiot, une sorte de tic, mais j'ai besoin de blanc et de bleu pour diffuser mes récits)

Bref, même si Leo Scheer s'est montré (particulièrement) patient avec mes humeurs changeantes de bipolaire (et c'est peu dire), je ne me sentais plus en phase avec les ELS. Si à la limite il m'avait proposé un contrat simple, où même pas de contrat du tout, par exemple une publication sans rémunération de l'auteur en échange du droit de poursuivre une diffusion numérique gratuite, je serais resté en "corsaire libre". Entre un vrai contrat d'édition portant cession de droits (je vous passe en outre la rédaction compliquée des clauses, genre usine à gaz, comme tous les contrats d'édition, ce n'est pas spécifique aux ELS) et la liberté du grand large, le choix a été vite fait : jamais je ne céderai les droits sur les Récits d'Ostwand pour les enfermer définitivement dans une boite payante. Plutôt finir dans une moule vitrière ( salut, Bec lol! )

Bref, la page tournée sur l'expérience M@nuscrits, je poursuis la diffusion numérique de l'univers ostwander (plusieurs formats prévus : blog, flash, Pdf, epub, mobipocket) sur un espace personnel et si l'expérience suivie ici débouche sur un site, j'y placerai volontiers des récits (en précisant toujours que ce n'est pas de la littérature : je ne prétends pas au Goncourt ni à l'Intermachin : juste écrire un univers vrai et obsédant).

En ce qui concerne les récits publiés par Leo Scheer, je lui en ai laissé la jouissance gratuite et non exclusive par autorisation en e-mail. Son comptable va être bien emm... pour caser dans ses comptes exacts les cinquante ou soixante euros de droits qui vont lui rester sur les bras.


EricMeij
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  nic le Mer 6 Oct - 16:42

Eh bien, étonnant... mes excuses pour avoir un temps (décès/ résurrection) douté de ta sincérité !

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Marco_ le Mer 6 Oct - 19:13

Eric: merci pour toutes ces précisions.
nic: lu lu
PS: on s'en fout, que tu penses ne pas faire de la littérature, du moment que nous, nous savons que tu en fais lol!

Marco_
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Invité le Mer 6 Oct - 20:39

Moi, Marco, je sais que je n'en fais pas et quelque part, ça me rassure : pas intellectuel pour deux sous, plutôt un intuitif. Et c'est étrange : je n'ai rien de perso contre Leo Scheer, et il a été très bien ainsi que Florent Gergesco comme éditeur, mais je me sens mieux depuis que je suis parti de chez lui (Rien à part la mega-rage que j'ai contre eux en ce qui concerne la confidentialité : ils ne sont pas près de me revoir comme candidat à la publication, même si je compte utiliser leur serveur comme pur espace de stockage numérique de Pdf de seconde ligne (sécurité) quand le système sera amélioré sur le plan esthétique, étant donné qu'il n'est pas si facile de trouver des espaces serveurs pratiques à manipuler pour des Pdf hébergés : pour l'instant, j'ai Blog4ever qui n'est pas mal du tout).

Je me suis aussi aperçu que compte tenu de la relativement longue durée de vie des comptes Facebooks, il peut être intéressant de stocker des textes en "articles" chez eux : ça fait une archive inerte qui dure plus longtemps qu'un blog inactif si on meurt brutalement. Et comme je ne compte pas mourir de vieillesse... pirat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hello Eric

Message  becdanlo le Jeu 7 Oct - 12:04

Hello Eric Meije !

Décidément tu auras assumé ta singularité jusqu'au bout Laughing

Pour ma part, je reste persuadé que la publication de tes Récits a été une bonne chose... pour toi-même, en tant que réponse à ton "déni d'auteur"... mais aussi parce que c'est un jalon, une carte de visite vers d'autres possibles...

Bonne continuation à toi et à ton "œuvre"... car c'en est une... vraiment.

bec'

Wink
avatar
becdanlo

Messages : 55
Date d'inscription : 16/04/2010
Localisation : Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur http://becdanlo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Invité le Jeu 7 Oct - 20:53

C'est aussi mon avis, Bec : cette publication reste utile comme vecteur additif de diffusion même si l'axe essentiel demeure à mes yeux le numérique, seul réel garant d'une réelle diffusion dans les vingt ou trente années à venir, quand l'édition papier sera en fin de course et que les readers auront techniquement progressé (j'ai d'ailleurs notifié à LS que je lui laissais l'exploitation libre et gratuite sans limite de temps sous tous formats, mais naturellementsans exclusivité, on verra bien ce qu'il en fait). Je vais maintenant tâcher de trouver des micro-éditeurs sur le net pour continuer ce type de publication ponctuelle "papier" avec les mêmes récits ou d'autres, ce qui permettra peu à peu une diffusion dans un double circuit (numérique gratuit et papier sans droits d'auteur, les éditeurs concernés gardant tous les produits : faire de l'argent avec les Récits d'Ostwand, même dans de faibles proportions, ne m'intéresse absolument pas).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Vilnus Atyx le Sam 30 Oct - 3:21

ça bouge encore là-bas. il est temps de proposer une alternative !
http://www.leoscheer.com/leoscheer/2010/10/22/24-un-petit-mot-sur-la-collection-mnuscrits-papier

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  becdanlo le Sam 30 Oct - 8:57

Vilnus Atyx a écrit:ça bouge encore là-bas. il est temps de proposer une alternative !
http://www.leoscheer.com/leoscheer/2010/10/22/24-un-petit-mot-sur-la-collection-mnuscrits-papier

Difficile de "rivaliser" avec une entreprise comme les ELS qui a la capacité de miser à perte sur une expérience comme M@nuscrits.

A une époque je disais qu'il fallait avoir un esprit militant et donc "se forcer" à acheter quelques livres... on m'avait rétorqué que ce n'était pas nécessaire ou "idiot"... je ne me rappelle plus les termes exacts. Aujourd'hui les ELS proposent un abonnement restrictif... je ne trouve pas ça mieux. Bref, la communauté ELS n'a pas fonctionné (de toute évidence ça été le cas pour Eric Meije). Le gros problème c'est que pour beaucoup Internet doit être complètement gratos... hors tout ce qui est matière a un coup et il faut donc de l'argent... pour héberger un site il faut des sous... et même demander une cotisation de 10 €/an pour faire tourner une association on devient un éditeur véreux à compte d'auteur (insulte suprême)... quoi faire ?
avatar
becdanlo

Messages : 55
Date d'inscription : 16/04/2010
Localisation : Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur http://becdanlo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Vilnus Atyx le Sam 30 Oct - 11:39

becdanlo a écrit:hors tout ce qui est matière a un coût et il faut donc de l'argent... pour héberger un site il faut des sous...
Le sujet a déjà été abordé ici. L'avantage c'est que nous travaillons l'immatériel. Et que le seul argent dont nous ayons besoin pour l'instant est celui de l'hébergement et du serveur. (La somme est donc fonction du succès du site. Si K a une idée des montants nécessaires, ce serait intéressant. J'ai par ailleurs un serveur dédié assez performant chez un hébergeur pour 300€ par mois : bande passante illimitée, des To de stockage, etc.) Le reste peut tourner en bénévolat ou gracieusement. Je citais dans le fil voisin la fermeture de zazieweb : ses soucis ont vu le jour quand elle en a eu marre de "bosser" à l'œil 3-4 h/ jour. une communauté devrait éviter qu'une telle charge repose sur une seule personne. Quant à la rémunération de l'auteur, on sait depuis longtemps que ce n'est pas le sujet.
Le souci des ELS, c'est de financer le papier (et la maison d'édition), pas vraiment notre sujet...

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  becdanlo le Sam 30 Oct - 14:08

Vilnus Atyx a écrit:
becdanlo a écrit:hors tout ce qui est matière a un coût et il faut donc de l'argent... pour héberger un site il faut des sous...
Le sujet a déjà été abordé ici. L'avantage c'est que nous travaillons l'immatériel. Et que le seul argent dont nous ayons besoin pour l'instant est celui de l'hébergement et du serveur. (La somme est donc fonction du succès du site. Si K a une idée des montants nécessaires, ce serait intéressant. J'ai par ailleurs un serveur dédié assez performant chez un hébergeur pour 300€ par mois : bande passante illimitée, des To de stockage, etc.) Le reste peut tourner en bénévolat ou gracieusement. Je citais dans le fil voisin la fermeture de zazieweb : ses soucis ont vu le jour quand elle en a eu marre de "bosser" à l'œil 3-4 h/ jour. une communauté devrait éviter qu'une telle charge repose sur une seule personne. Quant à la rémunération de l'auteur, on sait depuis longtemps que ce n'est pas le sujet.
Le souci des ELS, c'est de financer le papier (et la maison d'édition), pas vraiment notre sujet...

Oui, je suis bien d'accord, mais j'avais répondu à ton propos : "il est temps de proposer une alternative !" l'alternative suppose que l'on offre un choix équivalent... et l'alternative à la proposition M@nuscrits des ELS ne peut pas être le tout numérique... Wink

Pour ce qui est de la communauté... sa durée de vie est bien souvent de l'ordre de deux ans... au-delà, ce sont un ou deux membres qui portent seuls le projet. Crying or Very sad

Enfin, en ce qui concerne la rémunération des auteurs... moi, je pense qu'il peut (et doit se faire) sur le livre papier... téléchargement gratuit du fichier numérique intégral, droits d'auteur sur le papier... d'où l'importance d'avoir une offre simultanée sur papier...
avatar
becdanlo

Messages : 55
Date d'inscription : 16/04/2010
Localisation : Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur http://becdanlo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Vilnus Atyx le Sam 30 Oct - 15:03

becdanlo a écrit:Oui, je suis bien d'accord, mais j'avais répondu à ton propos : "il est temps de proposer une alternative !" l'alternative suppose que l'on offre un choix équivalent... et l'alternative à la proposition M@nuscrits des ELS ne peut pas être le tout numérique... Wink
Pour moi l'alternative, c'est "autre chose"...
Pour ce qui est de la communauté... sa durée de vie est bien souvent de l'ordre de deux ans... au-delà, ce sont un ou deux membres qui portent seuls le projet. Crying or Very sad
J'imagine que tu te bases sur de l'expérience. En même temps, des exemples existent de communautés durables dans le temps (communauté du libre, myspace ou autre).
Enfin, en ce qui concerne la rémunération des auteurs... moi, je pense qu'il peut (et doit se faire) sur le livre papier... téléchargement gratuit du fichier numérique intégral, droits d'auteur sur le papier... d'où l'importance d'avoir une offre simultanée sur papier...
Vaste débat qui a déjà eu lieu ici. j'en était resté sur le fait que la "communauté scryf" œuvrait pour la diffusion du numérique, la gestion du papier étant à la charge de l'auteur, par les moyens qui lui conviennent (lien vers lulu ou tbe par exemple).

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  nathrrr le Sam 30 Oct - 18:58

Tout d'accord avec Vilnus.

Et pour ce qui concerne ceci :
Vilnus Atyx a écrit:
becdanlo a écrit:Enfin, en ce qui concerne la rémunération des auteurs... moi, je pense qu'il peut (et doit se faire) sur le livre papier... téléchargement gratuit du fichier numérique intégral, droits d'auteur sur le papier... d'où l'importance d'avoir une offre simultanée sur papier...
Vaste débat qui a déjà eu lieu ici. j'en était resté sur le fait que la "communauté scryf" œuvrait pour la diffusion du numérique, la gestion du papier étant à la charge de l'auteur, par les moyens qui lui conviennent (lien vers lulu ou tbe par exemple).
... étant donné que tout le monde n'ira pas vers le papier, et qu'en effet le papier sera le fait de l'auteur et non de Scryf (à moins, bien sûr, qu'un groupe "papier" n'aide les auteurs à se faire imprimer et diffuser), je ne vois pas pourquoi il faudrait faire une différence de rémunération entre papier et numérique. De toute façon, la vente, quelle qu'elle soit, se fera directement de l'auteur au lecteur. Pour le numérique, sous forme de dons, c'est jouable (je pense toujours au don libre ou guidé, sachant qu'un lecteur cliquera plus volontiers sur 2,90 euros que sur "donnez ce que vous voulez"). Pour la vente de livres papier, on peut imaginer beaucoup de choses (une coopérative d'auteurs ?), qui pourront trouver leur place sur Scryf sous forme de groupes.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  nathrrr le Sam 30 Oct - 19:02

Et à propos de l'hébergeur, voilà la réponse de K (il ajoute qu'à 9$ par mois on est cool) :

http://www.hostmatters.com/web_hosting.html pour du php/mysql
http://www.dedipower.com/ => pour du dédié.



Surtout pas de VPS avec du lamp

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Marco le Sam 30 Oct - 19:32

Oui, la dernière (mais pas ultime?) métamorphose de M@nuscrits, très pragmatique, est intéressante à suivre. Et nous renforce comme "alternative", précisément, avec une "offre" radicalement différente. Nous ne promettons pas grand chose de palpable, et c'est notre force (je le dis sans rire). Les "publics", du coup, ne sont pas les mêmes: plutôt wannabe "classiques", du moins au départ, pour l'offre de communauté payante du côté de M@nuscrits nouvelle formule (être sélectionné pour vendre au moins 1000 exemplaires etc); plutôt auteurs en quête de lecteurs (et non pas d'acheteurs) et d'échanges du côté de chez Scryf. Je n'oppose d'ailleurs pas des individus, puisque beaucoup d'"écrivants" passent d'une catégorie à l'autre en cours de route. (par exemple, pour ceux qui suivent encore un peu les com. de là-bas, quelqu'un comme Auddie se situe plus dans le sillage d'un Scryf que dans la logique d'une communauté M@n selon les ELS _ mais il ne le sait pas encore Smile)

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Invité le Lun 1 Nov - 11:50

L'évolution de M@nuscrit est assez amusante, je trouve (le côté ludique, disons). Mais pas plus. Le "gros lot" de cette loterie (c'est Leo Scheer himself qui utilise ce terme) n'a rien de si attractif, j'ai pu le vérifier en jouant à l'écrivain avec lui. Leur contrat implique cession des droits papier et des droits numériques. Le tirage est intéressant mais la diffusion effective auprès des libraires reste très faible. Or, la diffusion, c'est quand même l'essentiel de la démarche, la qualité d'auteur on s'en fout un peu (beaucoup). Qu'un primo auteur ait un avantage, même avec une diffusion faible, à obtenir une publication par un éditeur parisien, c'est une évidence s'il reste malgré tout attaché à la notion désuète de "reconnaissance", au statut (au moins moral) d'auteur, ce genre de choses. En revanche, et sous cet angle, je vois mal l'avantage qu'il retirera d'être le gagnant d'une loterie, certes organisée par les ELS, mais résultant d'une simple cooptation d'autres auteurs, sans choix de l'éditeur. Il ne sera pas vraiment publié par les ELS au terme d'un choix éditorial (avec naturellement tout ce qu'il comporte d'arbitraire mais c'est très bien l'arbitraire, ça trempe le caractère). Disons que les ELS le feront imprimer et le confieront à leur diffuseur qui le confiera à ses transporteurs qui le déposeront avec les autres cartons. Cela dit, pour 30 euros, on n'a pas non plus la Lune.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Marco le Mar 2 Nov - 2:14

Ah ben non Ostwand, le "gros lot", c'est quand même les 1000 exemplaires effectivement expédiés à des lecteurs théoriquement conquis. Ce qu'il y aurait chez les libraires, à peu près rien bien sûr, ne compterait que comme bonus. Et le dispositif assure bel et bien le glissement d'une reconnaissance par un l'éditeur vers une reconnaissance par une "communauté".
(sauf que, et là on est évidemment d'accord: 1) dans l'optique du wannabe, il y a quelque chose d'un peu triste dans cette envie d'être élu par une majorité de participants-candidats pour ainsi dire contraints de voter pour un des leurs. 2) d'un point de vue pratique, pour plein de raisons, je ne pense pas que ça va "marcher" _ concrètement, il sera loin des 1000 _ mais bon, ça c'est de la prédiction anecdotique _ et d'ailleurs, ça ne me réjouit pas: j'aurais bien aimé voir, par curiosité, ce que donnerait ce type de communauté).

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Invité le Mar 2 Nov - 14:19

A mes yeux, ces 1000 exemplaires ne valent strictement rien puisqu'ils sont des achats fourgués en gadget-annexe à un abonnement dans le cadre d'un pseudo "club d'écriture" dont le mécanisme repose sur la niaiserie démocratique des star-ac et cie et non des achats coup de coeur (après avoir lu en ligne par exemple), ni des achats impulsion (après lecture de quelques lignes), ni des achats "bouche à oreille". Savoir qu'Ostwand ainsi "fourgué" à des "clients automatiques" (je n'ose pas dire des "lecteurs") me rendrait mal à l'aise, même si mon but est la diffusion la plus large possible. Le seul intérêt du mécanisme de Leo Scheer serait que, si les 1000 participants se délestent des gadgets en question, ceux-ci finissent chez des bouquinistes et des revendeurs de livres. Ces 1000 exemplaires, proposés à de véritables lecteurs, seraient ainsi purifiés par cette transmission. Ils en auraient grand besoin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ELS - m@nuscrits

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum