Un concept : l'Open Script

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Dim 4 Avr - 22:07

Les amis, j'ai un concept à vous proposer.

Quel que soit le nom choisi pour la plateforme*, je propose que l'on nomme notre mouvement l'Open Script.

Comme vous le savez, l'Open Source est au fondement du net, l'idéal de la génération des Stallman et compagnie. Pour le logiciel, l'Open Source consiste à ne pas cacher le code et à permettre sa réécriture.

Je me dis que l'on pourrait donc qualifier et théoriser notre initiative comme la fondation de l'Open Script, c'est-à-dire l'équivalent intellectuel, littéraire et artistique de ce qu'est l'Open Source pour le logiciel.

Il me semble que cette dénomination, dont la philosophie serait à définir en détail, est de nature à donner à notre aventure un petit parfum "avant-garde" et "pionnier". En outre, c'est un clin d'oeil évident à toute une faune de geeks et nerds qui verront la filiation.

En gros, l'Open Script est à la fois la revendication de l'accès à toutes les écritures qui nous ont précédés ("juchés sur les épaules de géants...") et la proposition de l'accès à toutes les écritures du présent – en fait, une vision plus large encore du numérique comme nouvelle écriture de soi et du monde en temps réel (et notre plateforme comme porteuse de la Bonne Nouvelle Very Happy).

Qu'en pensez-vous ? Mon enthousiasme débordant provient-il d'un manque évident de sommeil ???

(*) open-script est dispo en .org avec tiret. Mais de toute façon, ce n'est pas grave si le nom diffère, on peut théoriser l'Open Script en parallèle et buzzer sur Bookz comme sa plateforme annonciatrice.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  raspoutine le Dim 4 Avr - 22:09

je vote totalement pour ce concept, je dis même hourra cheers

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Dim 4 Avr - 22:22

raspoutine a écrit:je vote totalement pour ce concept, je dis même hourra cheers

Bienvenue dans l'Open Script, ma soeur, tu es pierrette et sur cette pierrette nous bâtirons un Temple ! alien

Pour suivre mon idée, on aurait une version 1.0 et wiki du Manifeste de l'Open Script sur la plateforme, prête au moment du lancement, de sorte que le nouveau membre verra nos idées en même temps que le mode de travail sur ce texte même (possibilité d'annoter et modifier le texte selon méthodo à définir). Il faudrait que ce manifeste relève d'un bon compromis entre l'essai et la littérature (je crains toujours que mes amis littéraires soient un peu inquiets de ces concepts aux consonances trop numériques Question ).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Dim 4 Avr - 23:47

mon iPhone m'a tuer a écrit:(*) open-script est dispo en .org avec tiret. Mais de toute façon, ce n'est pas grave si le nom diffère, on peut théoriser l'Open Script en parallèle et buzzer sur Bookz comme sa plateforme annonciatrice.
livreouvert.org est dispo aussi.

Sinon j'adhère bien sûr.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Dim 4 Avr - 23:58

Vilnus Atyx a écrit:
Sinon j'adhère bien sûr.

Nous sommes trois ! Ce n'est plus une vague, c'est une lame, un rouleau, un tsunami qui déferle sur le vieux monde !

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 0:17

A moitié lié, j'aimerais entendre de votre clavier à tous quelques précisions : est-ce que tout le monde est d'accord sur les choses suivantes :
- tout texte déposé publiquement est sous licence ouverte.
L'auteur peut-il retirer sinon texte? En cas de mauvaise évaluation par exemple, ou s'il a trouvé un éditeur papier?
- l'auteur peut choisir de limiter l'accès à son texte à quelques membres de son choix.
Dans ce cas, quelques sont les options de critique, classement, plucks, concours, etc qui lui sont accessibles?

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Lun 5 Avr - 0:32

Vilnus: à mon avis, si quelqu'un fait le choix de ne montrer son texte qu'à quelques happy few, c'est son droit le plus strict, mais de facto il se place hors système général, je veux dire: pas de critiques qui "comptent" officiellement, avec le badge qui progresse, les plucks à chaque lecture/critique tout ça _ sinon, c'est trop facile, le beurre et l'argent du beurre: chacun se choisit les "critiques" qu'il sent bien, sans prendre de risque et hop, meilleur classement du mois. Pour bénéficier du système "méritocratique" de la plateforme, il est logique de jouer le jeu de la plateforme _ donc la visibilité tout azimut, pour que n'importe quel membre de la plateforme puisse donner son avis, faire une critique etc. Mais comme tout le monde sera archi-souple et open sur la plateforme, les timides-pudiques-modestes pourront commencer à se faire lire en comité restreint (pour être conseillé, encouragé, corrigé etc.), puis quand ils se sentiront plus "forts" et/ou exhibitionnistes, ils rejoindront la grande danse commune.
Pour la liberté totale de l'auteur, oui et re-oui! J'espère bien que tout le monde est ok là-dessus? L'auteur fait ce qu'il veut de son texte, il repart quand il veut avec, le présente sur 15 plateformes différentes si ça l'amuse, se fait publier chez Gallimort, se fout de notre gueule dans la presse une fois célèbre etc. Open, quoi.

Concernant le concept d'Open Script, j'ai bien envie d'être farouchement réfractaire, juste histoire de tempérer l'ardeur d'Iph (il me fait peur quand il est euphorique, je le préfère un peu triste) _ mais en réalité je n'en pense rien, ne serait-ce que parce que je n'ai pas tout compris (je veux dire: qu'apporte de plus ce "concept" par rapport à tout ce qui est dit dans les principes?)

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 0:42

Marco a écrit:Vilnus: à mon avis, si quelqu'un fait le choix de ne montrer son texte qu'à quelques happy few, c'est son droit le plus strict, mais de facto il se place hors système général, je veux dire: pas de critiques qui "comptent" officiellement, avec le badge qui progresse, les plucks à chaque lecture/critique tout ça _ sinon, c'est trop facile, le beurre et l'argent du beurre: chacun se choisit les "critiques" qu'il sent bien, sans prendre de risque et hop, meilleur classement du mois. Pour bénéficier du système "méritocratique" de la plateforme, il est logique de jouer le jeu de la plateforme _ donc la visibilité tout azimut, pour que n'importe quel membre de la plateforme puisse donner son avis, faire une critique etc. Mais comme tout le monde sera archi-souple et open sur la plateforme, les timides-pudiques-modestes pourront commencer à se faire lire en comité restreint (pour être conseillé, encouragé, corrigé etc.), puis quand ils se sentiront plus "forts" et/ou exhibitionnistes, ils rejoindront la grande danse commune.
ça me va parfaitement.

Marco a écrit:Pour la liberté totale de l'auteur, oui et re-oui! J'espère bien que tout le monde est ok là-dessus? L'auteur fait ce qu'il veut de son texte, il repart quand il veut avec, le présente sur 15 plateformes différentes si ça l'amuse, se fait publier chez Gallimort, se fout de notre gueule dans la presse une fois célèbre etc. Open, quoi.
je suis plus circonspect. peut-être parce que j'aime pas qu'on se "foute de ma gueule"... Plus sérieusement, s'il le fait parce que l'évaluation de son texte est mauvaise? et que fait on de ses points, des plucks reçus, des critiques postées, etc.

Marco a écrit:Concernant le concept d'Open Script,[...](je veux dire: qu'apporte de plus ce "concept" par rapport à tout ce qui est dit dans les principes?)
un nom pour le site? Wink Avec un tel "concept", affiché et assumé, on sera plus crédible. Mais de mon point de vue, ça rentre un peu en contradiction avec ta réponse au point précédent.

Désolé Iph, si j'oriente un peu le débat. Mais ces questions me semblent un peu complémentaires.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 0:57

Marco a écrit:(...)
Concernant le concept d'Open Script, j'ai bien envie d'être farouchement réfractaire, juste histoire de tempérer l'ardeur d'Iph (il me fait peur quand il est euphorique, je le préfère un peu triste) _ mais en réalité je n'en pense rien, ne serait-ce que parce que je n'ai pas tout compris (je veux dire: qu'apporte de plus ce "concept" par rapport à tout ce qui est dit dans les principes?)

Ben c'est réussi, tiens, tu me fous le cafard Crying or Very sad Cela n'apporte rien de fondamental, mais un nom, une filiation et une direction. Si tu veux dans le numérique et pour le logiciel, l'Open Source est une sorte de mythe fondateur. L'idée, c'est d'en créer un nouveau, un label où les gens se reconnaissent, ils peuvent dire "moi je suis pour l'Open Script".

D'où la question de Vilnus sur la licence ouverte. Dans une perspective OS, l'auteur décide librement de l'étendue des droits sur son oeuvre, mais il est placé en situation de faire son choix, donc de déclarer une certaine philosophie de son texte : copyleft, licence totalement libre ou différents degrés de licence ouverte dans les "protections" optionnelles des Creative Commons. C'est déjà un premier déplacement concret de l'auteur numérique par rapport à l'auteur papier en système Open Script : tu n'es pas obligé de suivre le régime commun de la propriété intellectuelle.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 1:00

Marco a écrit:Pour la liberté totale de l'auteur, oui et re-oui! J'espère bien que tout le monde est ok là-dessus? L'auteur fait ce qu'il veut de son texte, il repart quand il veut avec, le présente sur 15 plateformes différentes si ça l'amuse, se fait publier chez Gallimort, se fout de notre gueule dans la presse une fois célèbre etc. Open, quoi.

Je reviens sur ce deuxième point. Si l'open script s'inspire du fonctionnement de l'open source, c'est-à-dire (je cite wikipedia) "possibilité de libre redistribution, d'accès au code source et de travaux dérivés", l'auteur ne peut pas repartir avec son texte sous le bras sans laisser d'adresse. Le statut open source n'est pas retirable après coup. Donc...

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  raspoutine le Lun 5 Avr - 1:17

Marco a écrit:Pour la liberté totale de l'auteur, oui et re-oui! J'espère bien que tout le monde est ok là-dessus? L'auteur fait ce qu'il veut de son texte, il repart quand il veut avec, le présente sur 15 plateformes différentes si ça l'amuse, se fait publier chez Gallimort, se fout de notre gueule dans la presse une fois célèbre etc. Open, quoi.

complètement, totalement, à 200%

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 1:21

Pour raspoutine : le seul point qui me heurte est
Marco a écrit:il repart quand il veut avec

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  raspoutine le Lun 5 Avr - 1:24

Vilnus Atyx a écrit:Pour raspoutine : le seul point qui me heurte est
Marco a écrit:il repart quand il veut avec

oui, je vois ce que tu veux dire, mais je pense que le concept, tel que brouilloné par iPhone s'inspire plus de l'Open Source qu'il ne le suit complètement - par exemple je pense qu'il est assez évident que, sauf si l'auteur le précise explicitement, personne ne sera d'accord pour que son texte soit modifié sans son consentement, comme c'est le cas il me semble avec l'Open Source logicielle... Question

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 1:32

raspoutine a écrit:
Vilnus Atyx a écrit:Pour raspoutine : le seul point qui me heurte est
Marco a écrit:il repart quand il veut avec

oui, je vois ce que tu veux dire, mais je pense que le concept, tel que brouilloné par iPhone s'inspire plus de l'Open Source qu'il ne le suit complètement - par exemple je pense qu'il est assez évident que, sauf si l'auteur le précise explicitement, personne ne sera d'accord pour que son texte soit modifié sans son consentement, comme c'est le cas il me semble avec l'Open Source logicielle... Question
En ce cas, le système est un peu boiteux je trouve. Qu'est-ce qui pourrait motiver une démarche du style : 1-je mets librement mon texte à lire pour tout le monde, puis, 2- je préfère que personne ne le lise plus?
Si ce fonctionnement est accepté, alors le concept me semble mort-né, et je le déplore.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  raspoutine le Lun 5 Avr - 1:40

[quote="Vilnus Atyx"]
raspoutine a écrit:En ce cas, le système est un peu boiteux je trouve. Qu'est-ce qui pourrait motiver une démarche du style : 1-je mets librement mon texte à lire pour tout le monde, puis, 2- je préfère que personne ne le lise plus?
Si ce fonctionnement est accepté, alors le concept me semble mort-né, et je le déplore.

je m'explique
pour ma part, et si l'on s'entend sur une vision offensive de l'open script (complètement calquée sur l'open source, donc) je serais pour une logique socratique (in criton, ndlr) du truc : tu respectes ou tu te casses - avec en effet l'impossibilité de retirer l'open statut, même si gallimort en propose 589 670 plucks

mais dans la série "ne décourageons pas les bonnes volontés", je me dis que cela ne serait pas une bonne idée

mais j'y réfléchis...

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Lun 5 Avr - 2:31

Attendez une seconde, les zamis, je suis un peu dépassé par le débat, là. (il faut dire que je viens d'apprendre ce qu'est l'open source, alors la transposition open script...).
Si je suis bien l'idée "offensive", ou militante: le gars/la fille qui a mis son oeuvre chez nous peut se faire éditer ailleurs, mais en laissant son texte sur la plateforme?? En d'autres termes, l'oeuvre est devenue propriété "partagée", c'est bien ça? _ l'auteur en fait ce qu'il veut à l'extérieur, mais il ne peut pas l'effacer de Bookz?? _ le forçant ainsi à forcer Gallimort à accepter cette double visibilité (papier-payante chez Gallimort et simultanément numérique-gratuit/dons sur Bookz ad vitam aeternam)??. Ah pour sûr, pour ce qui est de révolutionner, ça révolutionne... Mais... comment dire?... Vous vous rendez bien compte de ce que ça signifie? Comment ça se passe ailleurs? Par exemple, In libro veritas, les mecs retirent ce qu'ils veulent quand ils veulent, n'est-ce pas? ça voudrait donc dire que nous, les rois de la souplesse libre dans le plaisir, on serait amené à dire au postulant-gallimort: niet, trop tard mon vieux, fallait réfléchir avant, tu as mis ton texte ici, il y sera toujours; monsieur Gallimort te dit que ça va pas être possible de signer le contrat si ton texte reste public sur le net? eh bien crève, camarade-traître à la cause numérique, crève.
Comprenez-moi bien: moi ça ne me dérange pas à titre personnel, clash avec Gallimort parce qu'il veut que je dise fuck à mes copains numérisés et moi je lui dis non, ça peut être fun, pour sûr, et accélérer l'évolution de tout le système comme le prévoit le prévoyant Iphone. Mais enfin, vous avez pas un peu peur que ça effraie pas mal de gens sérieux, ce genre de militantisme? Surtout que les débouchés de la plateforme que nous entrevoyons sont pour le moins flous et hypothétiques (une sorte d'auto-édition améliorée, non?).
Je ne dis pas que c'est de la folie, hein, c'est peut-être même au contraire un super coup à jouer... mais ça mérite ample réflexion, quand même _ parce que vue sous un certain angle, notre fameuse libération de l'auteur passe par une liberté qui paradoxalement pourra limiter les possibilités de publication de certains membres (certes minoritaires, mais bon)...

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  raspoutine le Lun 5 Avr - 2:35

Je réfléchis tout fort en écrivant, Marco, et je suis très très très (j'en rajoute ?) loin d'avoir l'esprit militant...mais les questions que Vilnus se posait sur le lien open source/open script sont légitimes

J'attends que le social traître qu'est iPhone et qui est parti se coucher réponde, après tout c'est "son" concept - mais moi je suis comme toujours pour la liberté totale (sachant qu'en plus le calage avec l'open source, qui sous-entend que tout le monde peut modifier, ça marche sur du code, pas trop sur du texte affraid) je suis pour évidemment qu'on puisse retirer son texte si on signe avec gallimort confused

qu'on puisse faire ce qu'on veut en fait, je suis pour un minimum de contraintes et une liberté orgiaque maxxxximum au niveau de la souplesse du partage de l'échange

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Eleonore le Lun 5 Avr - 3:48

Après avoir bien étudié le dossier Open source sur wikiped, je conclus qu'il est impossible de reprendre cette idée pour le script. Pour moi l'écriture littéraire est trop personnelle, je vois mal comment on pourrait collaborer a plusieurs sur un texte (sauf contexte expérimental) et je ne pense pas que les auteurs soient suffisamment détachés de leurs œuvres pour les placer dans un tel système. Les gens tiennent a leurs prose comme a la prunelle de leurs yeux et veulent être mis en valeur en tant qu'auteurs, pas noyés dans une masse informe d'anonymes.

Cela dit, je suis totalement pour la numérisation des œuvres, mais dans un contexte bibliothèque numérique, pas convaincue que ca puisse être un système de départ attractif pour de nouveaux auteurs. (attention, ca ne veut pas dire que je ne crois pas en l'auto-édition numérique, mais avec une mise en valeur des auteurs, une notion d'appartenance des textes forte, avec ou sans copyright, soit, mais textes signés et auteurs valorisés).

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 10:48

Quelques remarques.

• On ne peut pas transposer strictement l'Open Source sur l'Open Script, l'écriture d'un logiciel n'étant pas celle d'une oeuvre, notamment littéraire.

• Quand Lessig a créé Creative Commons, dans l'esprit de faire l'équivalent de la licence GNU/Linux, il a produit six modèles différents. Jetez un oeil sur ces options, vous y verrez des notions plus familières au domaine littéraire et artistique :
http://fr.creativecommons.org/contrats.htm

• Je pense qu'il faut ajouter un septième modèle, sans paternité (par exemple pour un texte conçu en mode wikipedia ou pour un auteur souhaitant que son libelle reste à jamais anonyme et ne puisse être accaparé).

• Dans mon esprit, l'Osc est un système à palier : au sens le plus faible, cela signifie simplement partager son texte afin de le faire lire et critiquer ; au sens le plus fort cela signifie publier son texte en le laissant ouvert à toute modification et en interdisant tout usage commercial. Au milieu, d'autres formules. Personne n'est obligé de choisir quoi que ce soit.

• La liberté de l'auteur, je suis pour.

• Ma seule réserve est que je suis pour la liberté du lecteur également, c'est-à-dire le droit de copie et de partage. Je conçois la propriété morale sur une oeuvre (ne pas la voir reprise sous un autre nom ou modifiée dans un sens contraire à son idée initiale si tel est son souhait), mais j'ai le plus grand mal avec sa propriété patrimoniale (la publier signifie la faire entrer consciemment et volontairement dans le domaine public de l'information, donc je ne suis pas favorable au fait d'interdire d'une manière ou d'une autre qu'on la lise et qu'on la fasse lire une fois qu'elle appartient à ce domaine public).

• La seule "entrave à la liberté" dans les licences CC, c'est l'interdiction d'imposer un monopole commercial en refusant le partage peer-to-peer. Ce qui ne veut pas dire interdiction de développer une offre commerciale, mais non monopolistique. La seule entrave à la liberté est donc l'interdiction de poser une entrave à la liberté... ce qui correspond à mon esprit libertaire sur les biens informationnels (qui ne sont pas des biens physiques).


•••

En termes dynamiques, je ne pense pas que l'on puisse développer dès le départ l'Open Script (même ainsi défini de manière souple) comme une sorte de condition initiale imposée, sauf à créer de grandes confusions et/ou de grandes craintes dans l'esprit de l'auteur (comme en témoigne ce débat).

Le principal problème est en fait que Bookz ne s'assume pas comme éditeur. Serait-ce le cas, l'auteur pourrait retirer tout ce qu'il veut en phase de travail sur le texte, mais une fois qu'il a choisi de publier, il choisit son contrat et ne peut pas y revenir. Ce qui est quand même la moindre des choses, la liberté de l'individu allant de pair avec la responsabilité de ses actes.

Cela rejoint en fait mon idée (décidément tenace) d'une différenciation entre espace manuscrit (tout est possible, y compris le retrait pur et simple) et espace librairie (il faut alors signer un contrat).

Quand on édite un logiciel Open Source, les choses sont claires : on conçoit un outil et on le diffuse. Si Bookz édite des oeuvres Open Script, les choses sont claires aussi : on conçoit un livre et on le diffuse. Ceux qui préfèrent être édités par Gallimard ne sont pas édités par Bookz, tout simplement, ce qui ne les empêche pas de passer par l'espace manuscrit.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 10:53

Eleonore a écrit:Après avoir bien étudié le dossier Open source sur wikiped, je conclus qu'il est impossible de reprendre cette idée pour le script. Pour moi l'écriture littéraire est trop personnelle, je vois mal comment on pourrait collaborer a plusieurs sur un texte (sauf contexte expérimental) et je ne pense pas que les auteurs soient suffisamment détachés de leurs œuvres pour les placer dans un tel système. Les gens tiennent a leurs prose comme a la prunelle de leurs yeux et veulent être mis en valeur en tant qu'auteurs, pas noyés dans une masse informe d'anonymes.
Cela dit, je suis totalement pour la numérisation des œuvres, mais dans un contexte bibliothèque numérique, pas convaincue que ca puisse être un système de départ attractif pour de nouveaux auteurs. (attention, ca ne veut pas dire que je ne crois pas en l'auto-édition numérique, mais avec une mise en valeur des auteurs, une notion d'appartenance des textes forte, avec ou sans copyright, soit, mais textes signés et auteurs valorisés).

Comme je l'expliquais, Creative Commons ne s'oppose pas du tout à la reconnaissance de paternité. En fait, il ne prévoit même pas que l'on puisse s'en passer (hélas pour certains textes comme les wikis). La question n'est évidemment pas de noyer l'auteur dans une masse d'anonymes qui réécrivent son texte à leur goût. Voir mon précédent message.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Eleonore le Lun 5 Avr - 10:57

Cela rejoint en fait mon idée (décidément tenace) d'une différenciation entre espace manuscrit (tout est possible, y compris le retrait pur et simple) et espace librairie (il faut alors signer un contrat)

Je vois les choses de la même manière. Mais un contrat? ce serait avec qui, avec nous?

Pour le reste, je vais regarder d'un peu plus près le système Creative Commons, je comprends bien tes explications, mais je ne vois pas encore vraiment l'avantage pour un auteur...

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 10:59

Marco a écrit:Attendez une seconde, les zamis, je suis un peu dépassé par le débat, là. (il faut dire que je viens d'apprendre ce qu'est l'open source, alors la transposition open script...).
Ah, quand tu disais que tu ne voyais pas trop ce que cela changeait, je me doutais que tu n'avais pas perçu tous les enjeux... cat


Si je suis bien l'idée "offensive", ou militante: le gars/la fille qui a mis son oeuvre chez nous peut se faire éditer ailleurs, mais en laissant son texte sur la plateforme?? En d'autres termes, l'oeuvre est devenue propriété "partagée", c'est bien ça? _ l'auteur en fait ce qu'il veut à l'extérieur, mais il ne peut pas l'effacer de Bookz?? _ le forçant ainsi à forcer Gallimort à accepter cette double visibilité (papier-payante chez Gallimort et simultanément numérique-gratuit/dons sur Bookz ad vitam aeternam)?? (...).
Voir ma précision : en fait, pour que l'Open Script fonctionne bien sans heurter les habitudes et faire fuir le wannabe, il faudrait d'une manière ou d'une autre introduire l'espace manuscrit / l'espace publication-librairie. Seul le second est en Open Script. Le premier est un espace de travail dont on se retire quand on veut. Le second est un espace de publication non monopolistique, on peut aller signer chez Gallimard, mais on ne peut pas revenir sur sa publication selon la licence CC choisie.


Dernière édition par mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 11:02, édité 1 fois

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 11:02

Eleonore a écrit:(...)
Pour le reste, je vais regarder d'un peu plus près le système Creative Commons, je comprends bien tes explications, mais je ne vois pas encore vraiment l'avantage pour un auteur...

L'auteur y gagne en terme d'avantage ce que Bookz sera capable de lui apporter : visibilité interne, diffusion facile sur toute plateforme externe, etc.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 11:16

Vilnus Atyx a écrit:
raspoutine a écrit:
Vilnus Atyx a écrit:Pour raspoutine : le seul point qui me heurte est
Marco a écrit:il repart quand il veut avec

oui, je vois ce que tu veux dire, mais je pense que le concept, tel que brouilloné par s'inspire plus de l'Open Source qu'il ne le suit complètement - par exemple je pense qu'il est assez évident que, sauf si l'auteur le précise explicitement, personne ne sera d'accord pour que son texte soit modifié sans son consentement, comme c'est le cas il me semble avec l'Open Source logicielle... Question
En ce cas, le système est un peu boiteux je trouve. Qu'est-ce qui pourrait motiver une démarche du style : 1-je mets librement mon texte à lire pour tout le monde, puis, 2- je préfère que personne ne le lise plus?
Si ce fonctionnement est accepté, alors le concept me semble mort-né, et je le déplore.

Deux choses différentes à mon avis :

• On peut accepter des free riders qui viennent pour profiter de Bookz puis se retirer, c'est-à-dire supprimer leur compte et leur texte. Sinon, on n'est pas un réseau social ouvert et libre, on s'impose dès le départ comme une communauté militante aux exigences trop contraires avec l'esprit du temps.

• Si l'on veut développer l'Open Script, on doit d'une manière ou d'une autre assumer la notion de "publication" qui avait été rejetée dans la discussion espace manuscrit / espace librairie.

Par ailleurs, la notion d'Open Script a d'autres horizons : elle concerne par exemple le patrimoine littéraire et artistique déjà publié (le rendre le plus accessible possible, lutter pour l'assouplissement des droits de propriété intellectuelle, inciter les auteurs ayant publié avant 2002 à ne pas faire d'avenant numérique à leur contrat d'éditeur* et à publier en Open Script etc.)

(*) C'est un point important, pas mal de contrats d'édition anciens ne prévoyaient pas l'exploitation électronique, donc les éditeurs sont emmerdés, ils doivent contacter des auteurs ou des ayant-droits pour la numérisation et diffusion commerciale des oeuvres un peu anciennes. Je pense que les éditeurs vont faire pression pour que la loi reconnaisse une "tacite acceptation" de la diffusion numérique dans les contrats anciens. Mais bref, si concrètement un auteur d'un bouquin paru en 1980 venait chez Books et disait, "j'ai envie de le republier chez vous en Open Script", ce serait un précédent important, cela pourrait buzzer et aussi être l'occasion éventuel d'un conflit de droit avec l'éditeur propriétaire.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nathrrr le Lun 5 Avr - 11:33

Je débarque : je suis à fond pour l'open script tel qu'énoncé par Iph. L'idée d'avoir un concept qui tienne en un mot (enfin deux), qui puisse être un "standard", qui soit reconnaissable et reprenable, c'est ce qu'on voulait trouver comme nom pour le site (ici, ça donnait sharescript). Mais si nom et concept sont dissociés, c'est bien aussi.
Don open script : oui, oui, oui, oui, oui !
Mais deux espaces : non, non, non, non, non !
Et quant à la partie qui précise qu'un auteur serait lié à Bookz une fois passé dans l'espace librairie, argh.
Côté militantisme, je voie ça ainsi : un jour, nous serons assez forts pour que les auteurs, en venant sur Bookz (ou ailleurs), puissent dire à leur éditeur : tu as les droits sur la version papier que tu publies, mais pour le reste, je fais ce que je veux de mon texte.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum