Un concept : l'Open Script

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 17:37

Gondolfo a écrit:ce sujet me laisse perplexe
perso je suis deux lignes :
- simplicité et limpidité (il y a pléthore d'offres et peu de temps, si un auteur doit réfléchir des heures pour savoir s'il perd ses droits, s'il... il va voir ailleurs)
- liberté (l'auteur garde ses droits et il fait ce qu'il veut de ses textes Il a même le droit de dire : merci pour tout tonbooktoo.)

Pour le premier point : c'est la raison pour laquelle le dépôt initial doit être simple et limpide, dans un espace privé où rien n'engage l'auteur. Je pense que si, au moment du dépôt du texte c'est-à-dire peu après son arrivée, l'auteur tombe sur une fenêtre énigmatique où il doit préciser sa licence d'utilisation, il va fuir.

Pour le second point : non, désolé, l'auteur garde ses droits en espace privé (et en échange privé avec membres), mais s'il place son texte en espace public (pour bénéficer de l'aide toute la communauté), son texte devient public et cela inclut, sur Intenet et dans mon esprit, le fait que l'on peut désormais copier librement ce texte et que l'auteur ne pourra jamais dire : "effacez-le c'est un ordre". (Il pourra l'effacer lui-même, mais si l'envie m'en prend car j'adore ce texte, je pourrai le remettre tel qu'il était).

Je trouve cela plus clair :

espace privé = tous droits sur son texte, par défaut à l'accueil, mais critiques limitées à ses amis (le texte est invisible de toute façon)
espace public = critique ouverte à tout le monde, mais obligation de préciser la licence Open Script (entrer dans l'espace public signifie accepter la règle de base du texte sur Internet, sa libre circulation)

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 17:50

Je pense que ma dernière distinction espace privé / espace public est beaucoup plus claire, cela évite les équivoques liées à la notion d'espace librairie, et c'est parfaitement conforme au réseau social : je peux choisir prudemment (mais moins efficacement) de livrer mon texte au compte-goutte à des amis choisis, je peux choisir sciemment (et efficacement) de livrer mon texte aux yeux de tous, et de le faire participer aux concours et prix notamment.

On peut être choqué à l'idée que l'auteur, pour mettre son texte en espace public, signe une licence incluant au minimum le droit de copie privée en peer-to-peer de ce texte.

Moi je ne le suis pas sur le principe, je pense que tout contenu internet devrait de toute façon être reproductible librement dans un cadre non-commercial. Comme ce n'est pas le cas en l'état actuel du droit, seul une licence permet de mettre les choses à plat et pour l'auteur, et pour le lecteur.

Et je suis à l'inverse choqué à l'idée qu'un auteur puisse bénéficier du travail commun sur l'espace public pour ensuite tout retirer et dire "j'emmerde l'espace public, j'emmerde le bien commun, mon texte était libre uniquement quand j'avais besoin de vous, maintenant allez vous faire foutre, mon texte est redevenu propriétaire".

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Gondolfo le Lun 5 Avr - 18:04

Iph j'ai peur de comprendre

Oui bien sûr tu peux faire une copie etc...mais pour moi l'auteur reste propriétaire de son texte même amélioré. Si ce n'est pas le cas je ne crois pas qu'il y aura beaucoup de textes en open source.
Bon moi, scuse, je n'ai pas l'ame d'un militant mais d'un plus celle d'un bougeur de lignes.
Quant à ta contribution elle n'est pas perdue, tu as tout plein de plucks et donc l'auteur peut partir en disant "merci Bookz mon texte est meilleur grace à vous et grace à moi vous avez plein de plucks"

Gondolfo

Messages : 235
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Paris city

Voir le profil de l'utilisateur http://thegondolfotravellerpoetclub.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Lun 5 Avr - 18:13

Eléonore: c'est drôle, parce que toi et moi on se retrouve souvent en situation de malentendu ou de désaccord, alors qu'en réalité on est d'accord sur beaucoup de choses depuis le début.
Bien sûr qu'il faut reparler de l'organisation des groupes _ c'est bien ce qu'on va faire cette semaine, au pire à la suivante. Mais pour cela, il faut que certains d'entre nous proposent des idées de groupes précises, avec le fonctionnement qui va avec. Don't u think?

Pour l'histoire de groupes ou modules propres à Bookz, je te donne le fond de ma pensée: au nom de l'horizontalité, Iphone et Nathrrr, entre autres, sont pour les groupes diversifiés et contre des modules centralisés. Il y a eu des centaines de comms. sur ces questions (en gros: le débat centralisation/décentralisation), je t'avoue que je suis usé sur ces questions; bien sûr qu'on peut discuter encore et encore là dessus, dire: non, ce n'est pas acquis _ j'ai l'impression qu'on en sortira jamais, qu'on va se crisper avec de toute façon un résultat qui ne satisfera personne (un peu comme le choix du nom, d'alleurs). Moi je pense qu'on peut trouver une sorte de compromis intéressant, qui évite la frustration de la moitié de l'équipe présente: parmi les groupes, certains mis en valeur sur la plateforme, parce que leur "utilité" fait l'unanimité. Mais si tu penses qu'il vaut vraiment mieux des "organes" explicitement centralisés (atelier, revue, "librairie"), peux-tu faire une proposition complète sur ta vision des choses? (comment tout s'articule etc.). Qui sait? tes arguments feront peut-être mouche.

Iphone: ok pour ta distinction espace privé/espace public. (Mais pour la "libération" de l'auteur, on joue sur les mots (libération du texte, plutôt, ce qui n'est pas tout à fait la même chose). Bref, il est très bien, ton concept, avec toutes ses strates. Du coup, peut-on revenir à des préoccupations plus terre à terre dans les jours à venir?

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 18:19

Eleonore a écrit:(...)C'est pour ça que je soulève cette question, comment concrètement on met en place ces éléments? car s'ils doivent faire partie intrinsèque du site bookz (développement Kuranes), il faut y pense en amont, et même s'ils vont dans les groupes il faut y penser car de là va découler notre manière de concevoir ces groupes (référence à Fb obligée car c'est la seule que j'ai.. enfin non, j'ai aussi des groupes linkedin, mais ils fonctionnent pareil).

Dans mon esprit :

• Bookz est une révolution permanente, un an après son lancement, on sera encore en brainstorming comme ici (mais à plusieurs centaines j'espère, et directement sur Bookz) pour voir comment l'améliorer, quelles applications développer, quels services proposer, etc. Bookz est destiné à changer, de même que Facebook en 2010 avec 500 millions de membres ne ressemble pas à Facebook en 2004!!

• On doit cependant démarrer sur une base minimale. Cela inclut pour le moment les fonctions de l'auteur, les fonctions du critique, les fonctions de la page perso, les fonctions du groupe, les fonctions transversales (pluck, badges, etc.)

• Donc oui, quand on va parler "groupe", il faudra être clair sur ce que l'on veut comme fonctions de base au sein d'un groupe au lancement.

• Mais non, on ne peut pas dès le début mettre toutes les fonctions imaginables, il faut mettre celles que l'on juge indispensables et prioritaires (tout en continuant le brainstorming selon le premier point), ainsi que prévoir une plateforme informatiquement capable de supporter de nombreux ajouts. Exemple : nous sommes un certain nombre à ne pas considérer le papier comme prioritaire, donc si l'on veut un jour une plateforme automatisé de print-on-demand d'un clic sur son texte, cela fait partie des fonctions à développer plus tard.

• Comme dit Marco que j'ai lu entre temps : avançons sur les fonctions de base, il y a déjà bcp de boulot et elles font l'unanimité. (Mais Marco, la question de la propriété sur le texte fait partie des problèmes de base, la preuve, nous en venons à évoquer un espace privé/public qui n'était pas prévu ; et quelle que soit la solution finalement retenue, il faut bien régler la question centrale de ce qu'un auteur peut et ne peut pas faire de son texte ainsi que ce que les lecteurs peuvent ou non en faire dans l'hypothèse où le texte est retiré par l'auteur).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nic le Lun 5 Avr - 18:28

Il y a déjà bien longtemps, je m'étais prononcé pour "un parcours d'auteur", avec en effet deux espaces. Et puis iPh qui avait esquissé l'idée s'est ravisé, l'a enterrée, et la déterre maintenant... Arrow

Deux espaces, ok, mais pour moi pas question de ce distinguo entre un espace privé où les textes n'existeraient que pour les "amis" et un espace public où, pour être accessibles à tous, tout le monde en serait propriétaire. L'auteur doit pouvoir montrer son texte, recevoir d'inconnus des conseils - dans un atelier ou pas - et rester maître de ce qu'il en fera, hormis éventuellement dans un groupe wiki qui ne jure que par l'open source. Vient ensuite l'espace (librairie) de la publication numérique où on peut envisager d'imposer le choix d'une licence CC, dans un esprit cette fois clairement militant. pirat

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 18:32

Gondolfo a écrit:Iph j'ai peur de comprendre
Oui bien sûr tu peux faire une copie etc...mais pour moi l'auteur reste propriétaire de son texte même amélioré. Si ce n'est pas le cas je ne crois pas qu'il y aura beaucoup de textes en open source.
Bon moi, scuse, je n'ai pas l'ame d'un militant mais d'un plus celle d'un bougeur de lignes.
Quant à ta contribution elle n'est pas perdue, tu as tout plein de plucks et donc l'auteur peut partir en disant "merci Bookz mon texte est meilleur grace à vous et grace à moi vous avez plein de plucks"

Pour le coup, faudrait en débattre... sur mon blog, de cette histoire de la propriété.

L'auteur reste propriétaire de ce qu'il veut (il le précise même exactement, contrairement au contrat d'édition papier où en gros l'éditeur fait pression sur toi pour que tu cèdes tous tes droits), mais il s'engage à ne jamais interdire la copie et publication non-commerciale de son texte, en l'état de ce texte au moment où il signe la licence. Un texte publié est donc un texte public. L'auteur peut l'effacer sur Bookz, mais un lecteur qui en a une copie pourra toujours le republier tel quel, sur Bookz ou ailleurs.

A nouveau, va voir comment fonctionne la licence Creative Commons, c'est très clair pour l'auteur :
http://fr.creativecommons.org/contrats.htm

(On peut réfléchir à d'autres types de licence dans un système Open Script ; il faut ensuite voir juridiquement l'opposabilité de cette licence privée au droit public).

(Par ailleurs, le texte de départ et le texte d'arrivée pose un problème de licence s'il y a beaucoup de changement entre les deux versions).

(Enfin j'ai un doute, mais là c'est technique, comment s'insère la licence dans le texte, niveau code)

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 18:44

nic a écrit:Il y a déjà bien longtemps, je m'étais prononcé pour "un parcours d'auteur", avec en effet deux espaces. Et puis iPh qui avait esquissé l'idée s'est ravisé, l'a enterrée, et la déterre maintenant... Arrow
Deux espaces, ok, mais pour moi pas question de ce distinguo entre un espace privé où les textes n'existeraient que pour les "amis" et un espace public où, pour être accessibles à tous, tout le monde en serait propriétaire. L'auteur doit pouvoir montrer son texte, recevoir d'inconnus des conseils - dans un atelier ou pas - et rester maître de ce qu'il en fera, hormis éventuellement dans un groupe wiki qui ne jure que par l'open source. Vient ensuite l'espace (librairie) de la publication numérique où on peut envisager d'imposer le choix d'une licence CC, dans un esprit cette fois clairement militant. pirat

Pas vraiment (le gras), la propriété inclut juridiquement énormément de choses : paternité, intégrité, patrimonialité, etc. On ne demande pas à l'auteur de céder tout cela pour entrer dans l'espace public, on lui signale simplement que la copie privée hors-commerce devient autorisée. Je n'arrive pas à trouver cela choquant, cela me semble une logique droit-devoir. J'ai le droit de demander l'aide de toute la communauté, j'ai le devoir de laisser cette communauté libre de faire circuler mon texte (maintenant et demain). Si cela ne me plaît pas, eh bien je me limite aux échanges privés entre membres, pas de souci, je peux démarcher un à un des amis.

Quant à un troisième niveau... je vois ce que tu veux dire, mais d'une part on facilite le comportement des free-riders (j'en ai bien profité, mais je me barre, je préfère être édité chez Amazon ou Google Editions ou Lulu ou Gallimard que sur cette plateforme militante), d'autre part on complique encore les choses.

De toute façon, il faut régler avant le lancement ces questions juridiques de base sur les textes publiés, même si l'on met de côté l'Open Script (ce qui serait dommage amha, car au-delà de nos discussions ici, il y a plein de choses dans ce concept!).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Eleonore le Lun 5 Avr - 18:50

Mais si tu penses qu'il vaut vraiment mieux des "organes" explicitement centralisés (atelier, revue, "librairie"), peux-tu faire une proposition complète sur ta vision des choses? (comment tout s'articule etc.). Qui sait? tes arguments feront peut-être mouche.

Marco, c'est pas ça, je ne sais pas vraiment ce qui est le mieux, j'attends de voir au fil des discussions comment ça s'organise, comment on va effectivement mettre ces features dans les groupes. Comme ce sont des éléments importants pour la capacité d'attraction de Bookz, on peut réfléchir sur la place à leur donner dans l'évolution du projet. Je peux aussi faire une proposition, j'étais plutôt dans l'optique de m'adapter à vos choix et de participer en posant mes questions, qui peuvent, éventuellement faire avancer la conception...

On doit cependant démarrer sur une base minimale.

Iph, je suis d'accord, mais, là, tu proposes un concept intéressant qui pourrait s'intégrer sur Bookz, tant que le développement n'a pas commencé, on peut imaginer ce qu'on veut, c'est après que ça devient plus difficile, une fois que les codes sont écrits. Tu imaginais mettre la librairie openscript dans un groupe, je dis juste: attention, les groupes ne seront pas forcément designés pour qu'on puisse y développer n'importe quel projet, donc réfléchissons-y. Je sais bien que c'est lourd...

Alors sinon, testons notre idée sur le wiki que je propose: bookopen.org.

Un peu de travaux pratiques ne nous feront pas de mal.. on peut élaborer ce site pour y intégrer les dépôts de textes!

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 19:55

Eleonore a écrit:(...)
Alors sinon, testons notre idée sur le wiki que je propose: bookopen.org.
Un peu de travaux pratiques ne nous feront pas de mal.. on peut élaborer ce site pour y intégrer les dépôts de textes!

Euh, on a du mal à avancer entre ce forum, les spé et le flowchart, si on ouvre un quatrième front d'échange, je crains que cela ralentisse encore un peu plus le rythme !


Marco a écrit:Du coup, peut-on revenir à des préoccupations plus terre à terre dans les jours à venir?
A marco et aux autres, ce serait bien de boucler au plus vite la fonction badge (on n'est pas très loin) pour passer dès demain à un autre module :
http://auteurs-lecteurs.1fr1.net/propositions-de-modules-pour-le-site-un-sujet-par-module-f10/fonction-role-statut-badge-t105-30.htm#2330

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Lun 5 Avr - 22:03

Oui, Iph, finissons avec les badges.
Pour le débat présent sur la "propriété", je ne le trouve pas secondaire, mais crispant _ et peut-être inutilement crispant, parce que beaucoup de choses vont se dénouer d'elles-mêmes sans doute. Donc "open script", ok, le concept est parlant, on voit l'orientation, go go go. (je te livre quand même deux objections/agacements: 1) équilibre droit/devoir, qui me paraît discutable; en théorie: l'auteur bénéficie d'aides diverses, il est donc normal qu'il accepte que son texte vive une vie publique; je dis que l'équité n'est pas évidente du tout: pas de contrat possible avec éditeur papier (concrètement, ça sera ça, inutile de se voiler la face), en échange de quelques lectures/conseils + visibilité sur lecteurs numériques (mais pas dans les premiers mois, sans doute)... Si la platefrome est ultra dynamique, ça se défend; s'il y a vraiment beaucoup de textes et peu de lecteurs/critiques/correcteurs etc., ben c'est carrément déséquilibré et inintéressant pour l'auteur qui veut être lu. Et là, oui, d'une certaine manière l'auteur aura été piégé. 2) d'accord avec nic; la distinction privé/public ne doit pas être formelle _ la norme sera évidemment "public" si les services "ordinaires" (évaluations et critiques, surtout) ne concernent pas le côté "privé".

Eléonore: ok. On en reparle au coup par coup alors, à commencer par la discussion sur les ateliers, en fin de semaine.

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 22:45

Marco a écrit:Oui, Iph, finissons avec les badges.

Ben j'ai fait la récap, pour moi pas grand chose à ajouter mais vois si OK.


Pour le débat présent sur la "propriété", je ne le trouve pas secondaire, mais crispant _ et peut-être inutilement crispant, parce que beaucoup de choses vont se dénouer d'elles-mêmes sans doute.
D'elles-mêmes, pas forcément : on doit quand même se mettre d'accord sur un régime juridique. Si X copie le texte de Y et le sort sous son nom sur une autre plateforme ou directement en ePub sur Google edition ou Amazon, cela posera quand même problème (si Y n'est pas adepte de l'OS total Very Happy).

On a donc de toute façon un régime de protection et de statut du texte à fixer dès le départ.


je te livre quand même deux objections/agacements: 1) équilibre droit/devoir, qui me paraît discutable; en théorie: l'auteur bénéficie d'aides diverses, il est donc normal qu'il accepte que son texte vive une vie publique; je dis que l'équité n'est pas évidente du tout: pas de contrat possible avec éditeur papier (concrètement, ça sera ça, inutile de se voiler la face), en échange de quelques lectures/conseils + visibilité sur lecteurs numériques (mais pas dans les premiers mois, sans doute)... Si la platefrome est ultra dynamique, ça se défend; s'il y a vraiment beaucoup de textes et peu de lecteurs/critiques/correcteurs etc., ben c'est carrément déséquilibré et inintéressant pour l'auteur qui veut être lu. Et là, oui, d'une certaine manière l'auteur aura été piégé.
Pas de contrat avec un éditeur papier... cela dépend sans doute avec lequel.
• Un gros éditeur non, c'est peu probable, s'il apprend au moment du contrat que les droits numériques sont réservés, il préférera abandonner. Un petit ou moyen éditeur plus passionné et moins calculateur, pas si évident. Tu devrais en toucher un mot à ton éditeur pour voir sa réaction?
• Attention par ailleurs : tu peux avoir une licence CC tout en commercialisant ton texte (numérique). Ce n'est pas parce qu'il circule en p2p qu'il sera invendable sur Amazon ou l'iBookstore. (Sinon, les ventes de CD ou de DVD seraient déjà de 0).
• De toute façon la distribution papier a sa logique et son public propres, un livre papier ne touchera pas les mêmes lecteurs qu'un fichier numérique.
• Comprends enfin mon agacement inverse : les éditeurs papier (comme leurs collègues de la musique et du cinéma) ne se gênent pas pour chier sur le numérique et pour y défendre une politique que je juge insupportablement agressive et menaçante pour la neutralité du net. Alors devenir la petite main gratuite et numérique de monsieur Gallimard ou de monsieur Nourry, contribuer à un texte libre qui sera ensuite propriétaire et vendu 12,99 euros, cela me motive très très moyen.


2) d'accord avec nic; la distinction privé/public ne doit pas être formelle _ la norme sera évidemment "public" si les services "ordinaires" (évaluations et critiques, surtout) ne concernent pas le côté "privé". .
Pas bien compris.

Quand je l'ai proposé, cela signifiait dans mon esprit que tu arrives sur le site, tu déposes ton texte une première fois mais c'est un espace privé (et on te le dit), tu es seul à pouvoir accéder à ton texte. Tu te promènes, tu te fais des amis, tu vas regarder les textes des autres, tu les critiques (j'espère)... et tu te dis, bon je fais quoi : j'envoie seulement un lien vers mon texte à des amis (qui peuvent alors utiliser la fonction critique note simple / critique détaillée) ou je le publie en open sur tout le réseau ? Si tu fais le second choix, c'est là où cela entre vraiment dans l'espace public, où cela peut concourir pour les prix, recevoir des critiques d'inconnus, etc. Mais c'est là aussi où tu choisis ton régime (licence).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 23:16

En fait, il y a deux points à régler avant le lancement :

• quel statut / protection (juridique) du texte ?

• si l'auteur peut supprimer son texte à tout moment, que fait-on des critiques, des votes (nouvelles, prix,), des plucks, etc. ?

Le premier point me semble indispensable, on doit à la fois clarifier notre régime d'hébergeur (responsabilité sur les propos tenus, responsabilité en cas de "vol" ou plagiat d'un texte, etc.) et rassurer l'auteur (dont un intervenant signalait qu'il est supposé tenir à son texte comme à la prunelle de ses yeux, donc il a besoin de savoir ce qu'il en est).

Le second point n'est pas urgent, mais je suppose que les codes de programmation doivent quand même prévoir l'éventualité, puisque qu'à une "page perso de texte" seront associés certaines fonctions et certains contenus autonomes de l'auteur du texte (si un super texte a reçu 30 belles et longues critiques, celles-ci ne seront pas forcément ravies d'être supprimées pour les beaux yeux de Grasset... et toc, une pique ! Smile ).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 23:23

mon iPhone m'a tuer a écrit:• si l'auteur peut supprimer son texte à tout moment, que fait-on des critiques, des votes (nouvelles, prix,), des plucks, etc. ?
Je suis contre la possibilité de retrait. Suis-je le seul? Amis, comptons-nous!

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Lun 5 Avr - 23:24

Oui, Iph, j'avais compris les implications de ton public/privé. Je dis juste, sans être prophète, que ça n'intéressera pas foule d'être en privé (même une semaine): pour un auteur, la plateforme n'est intéressante que si le texte est en "public" (donc 98% des textes seront directement, ou quasi directement dans l'espace public; tu pourras vérifier mes stats sur le terrain Cool ), c'est ce que je voulais dire par différence formelle (ce n'est pas un choix à 50/50, si tu préfères).
Par ailleurs, tes arguments sont convaincants (enfin, surtout le 1 et le 4), et s'il y a plusieurs régimes (licences) possibles, ok. Quand je parlais d'"agacement", c'est juste que je trouvais qu'on jouait trop sur les mots. Car de deux choses l'une: soit on avertit tout de suite le nouvel arrivant de ce qu'il adviendra de son texte en mode "public" (= même effacé par l'auteur il restera potentiellement public sur la plateforme) et le nouvel arrivant risque de salement flipper (et repartir aussitôt); soit il est accueilli en douceur, on lui dit qu'il y a plein de statuts différents, qu'il est archi-libre _ ce qui est en réalité un peu trompeur (en fait, pour bénéficier vraiment des fonctionnalités intéressantes de la plateforme, il aura le choix entre la formule open normale (son texte circule à tout jamais) et maxi open (le premier venu fait absolument ce qu'il veut avec son texte, le modifie etc.) . Donc je suis évidemment pour la première présentation , peut-être risquée mais parfaitement honnête, alors que la présentation 2 entretient un flottement; mais je ne parle là que de communication, pas du fond d'open script.

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Lun 5 Avr - 23:36

Pour ce qui est de supprimer ou pas les textes. Franchement, la question est complexe. Beaucoup d'écrivains ont brûlé des manuscrits dont ils ne voulaient plus entendre parler, sur les différentes plateformes les gens tiennent à pouvoir ôter/remettre leurs textes régulièrement (sur M@nuscrits, ça donnait même une valse étourdissante). Enfin et surtout, quid de l'auteur qui regrette son texte (j'étais jeune et con etc.): il est donc condamné à l'assumer? l'"améliorer" dans le meilleur des cas? (remarquez que, comme pour tout interdit, il pourrait toujours contourner l'interdit: il utilise la "correction" de texte et en fait il supprime tout, sauf la première syllabe du premier mot _ hop, un manuscrit fantôme)

...

Cela dit, en réfléchissant, je ne suis pas loin de vous rejoindre, furieux fanatiques. Ouais. L'auteur est fidélisé, paf, "tu t'es embarqué en dévoilant ton texte chez nous, autant jouer le jeu, maintenant..." C'est clair que ça soude une communauté. Je le dis sans ironie. Mais si on adopte ce genre de principe, qu'on n'aille pas dire que sur Bookz c'est la liberté absolue pour l'auteur, parce que non ça ne sera pas tout à fait le cas. Qu'en pensent les autres?

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 23:44

Sur le public-privé

Parmi nous et sauf erreur, Eleonore a déjà signalé qu'elle préférait faire lire ses textes en privé qu'en public, c'était d'ailleurs une objection à la notion de "transparence".

Si le réseau marche bien, ton pari est risqué... Cool Sur FB, tu peux très facilement avoir 300 amis, un auteur pourrait préférer le confort de ces "vagues connaissances" à l'inconfort d'un jugement public. Ce qui nous oblige à bien réfléchir à ce choix privé/public, car s'il paraît inoffensif au début (tout le monde ou presque choisira d'être lu quand on sera seulement quelques dizaines ou centaines), on peut le regretter plus tard avec 50.000 membres (tendance galopante à la privatisation des échanges, déclin de l'espace public). Et c'est difficile de changer les règles du jeu en cours de partie, quand les mauvaises habitudes sont prises.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 23:51

Attendez, attendez, il y a un autre "problème" plus compliqué dans tous les cas (ah Marco on s'est croisé) :

qu'on s'en félicite ou qu'on le déplore, un auteur qui veut supprimer son texte peut tout simplement... effacer son contenu et le remplacer par "ce texte a été supprimé", sans changer le nom du fichier ni son emplacement.

Au-delà de ce cas extrême, le texte est appelé à évoluer (par modifications directes en ligne ou versions successives, cela dépend à la fois de la simplicité de la plateforme et de la préférence l'auteur).

Or, la licence CC n'est pas spécialement prévue pour des textes qui évoluent (sauf option "contenu modifiable par des tiers", mais peu la choisiront) : elle est un choix de l'auteur quand il est décidé de publier son opus. En général, il ne revient pas sur son choix et, de toute façon, son texte a déjà été diffusé à droite à gauche.

Ajout : on en revient décidément à l'option plus claire d'un espace librairie (choix de nic aussi) où l'auteur franchit le pas en toute connaissance de cause et place son texte finalisé, en Open Script avec option de son choix.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Mar 6 Avr - 0:08

Pour l'histoire répartition des textes public/privé, écoute Iph., autant parier tout de suite deux mille plucks: moi je maintiens mes chiffres (98% de textes qui, assez rapidement, après une phase tatonnante où on se rassure auprès de quelques "amis", seront publics), même avec 650 milllions de membres.

Pour l'option "espace librairie": texte finalisé en open script, ça veut encore dire modifiable ou pas? (jy comprends plus rien). Si modifiable, ça ne change rien au problème que nous avons soulevé. Si pas modifiable, c'est chaud (plein de coquilles qui sautent enfin aux yeux etc.)

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 0:20

Marco a écrit:Pour l'histoire répartition des textes public/privé, écoute Iph., autant parier tout de suite deux mille plucks: moi je maintiens mes chiffres (98% de textes qui, assez rapidement, après une phase tatonnante où on se rassure auprès de quelques "amis", seront publics), même avec 650 milllions de membres.
Pari tenu : pour moi 60/40 (public/privé) dès 50.000 membres.


Pour l'option "espace librairie": texte finalisé en open script, ça veut encore dire modifiable ou pas? (jy comprends plus rien). Si modifiable, ça ne change rien au problème que nous avons soulevé. Si pas modifiable, c'est chaud (plein de coquilles qui sautent enfin aux yeux etc.)
Oui et non : disons que symboliquement, tu mets en "librairie" (et en diffusion cosmique Amazon, Google, etc.) un texte que tu estimes vraiment finalisé, donc a) ton choix de l'Open Script est plus mûri que le "chantage à l'espace public" ; b) tu es quand même censé publier un texte achevé (sauf si c'est un OS wiki-like avec intervention à venir de tiers) et s'il est bourré de coquilles, c'est ennuyeux.

Ce que je veux dire : l'Open Script dès la phase manuscrit peut décourager des auteurs ou créer des conflits après coup, et pose de toute façon le pb de l'évolution du texte et de sa suppression possible (ce qui n'existe pas en Open Source logiciel) ; l'Open Script assumé quand on publie son texte à peu près définitif est plus clair.

Mais bref, c'est compliqué en effet. Ah le papier...

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 0:29

Au fait, question con aux champions du code : un fichier ePub, cela ressemble à un .pdf ou un .doc, ou alors c'est plus "figé" ?

On produit quoi au juste comme différents types de "formats finaux" pour l'auteur qui souhaite les exporter ailleurs que sur Bookz ? Ces fichiers seront-ils déjà (automatiquement) formatés pour être adaptés à tous les readers ? Ou alors cela sera un seul format, le plus universel du moment (epub je crois d'après K) ?

(J'ai peut-être posé la question à K il y a longtemps, mais j'ai oublié sa réponse... ou j'ai fait semblant de comprendre en prenant un air inspiré, vu que je n'ai pas de reader et que je ne lis que des .pdf Embarassed )

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nic le Mar 6 Avr - 0:33

mon iPhone m'a tuer a écrit:
Ajout : on en revient décidément à l'option plus claire d'un espace librairie (choix de nic aussi) où l'auteur franchit le pas en toute connaissance de cause et place son texte finalisé, en Open Script avec option de son choix.

Il me semble que les textes déposés sur Bookz doivent relever du droit commun - donc rien n'est spécifié. Ensuite, l'auteur, parce qu'il est très satisfait de son travail, parce que les remarques des visiteurs, des évaluateurs, ont permis à son texte de progresser, estime qu'il peut proposer un produit finalisé et fait le choix d'une publication numérique estampillée "Bookz" avec un régime de droit particulier (licence creative commons).

Si le fait de mettre un texte sur Bookz lui ferme définitivement la porte de l'édition classique, je n'enverrais aucun texte auquel je crois. Si je ne peux pas retirer un texte, je n'en mettrais aucun. J'ajoute que ne pas pouvoir me désinscrire de FB m'emm... sérieusement.

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Mar 6 Avr - 0:36

Oui, pour moi la difficulté, c'est: le gars qui n'est pas encore dans l'espace librairie, il peut encore retirer son texte (puisque pas encore de statut?), or il bénéficie de critiques/évaluations, donc que deviennent-elles s'il retire le texte concerné? (bah a priori elles sautent, voilà quoi, ça arrive) etc.
(ah nic, on se croise: ok avec toi _ et... quoi?? que dis-tu??? on peut vraiment pas se désinscrire de cette vaste saloperie qu'est Facebook??????)


Mais bref. Pourrais-tu faire une synthèse fonctionnelle, Iph.? Sachant que, méthodologiquement parlant, je crois vraiment qu'il vaut mieux qu'une personne qui maîtrise bien l'affaire prenne les décisions _ les autres pouvant toujours objecter, réorienter un peu, apporter leur aide si demandée etc. On l'a vu avec Vilnus, grand-maître des plucks, et maintenant maître des dynamiques de lectures. Je veux dire: la discussion très ouverte, c'est bien quand personne n'a d'idée très précise ou qu'une idée très précise est tout à fait discutable (cf. les noms...). Mais quand il s'agit d'un sujet où on tient un spécialiste qui inspire plutôt confiance... Toutes ces histoires de statuts/propriétés, tu les maîtrises plus que quiconque ici, le mieux c'est que tu nous dises, à un moment donné: voilà comment ça va être. Boum.

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nic le Mar 6 Avr - 0:38

Marco a écrit: quoi?? que dis-tu??? on peut vraiment pas se désinscrire de cette vaste saloperie qu'est Facebook??????)

Tu es maudit pour un minimum de 77 générations.

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  raspoutine le Mar 6 Avr - 1:06

pour supprimer définitivement son compte facebook (et non pas simplement le désactiver) : https://ssl.facebook.com/help/contact.php?show_form=delete_account

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum