Un concept : l'Open Script

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Eleonore le Mar 6 Avr - 1:06

Euh, on a du mal à avancer entre ce forum, les spé et le flowchart, si on ouvre un quatrième front d'échange, je crains que cela ralentisse encore un peu plus le rythme !

Ce que je mets en place ce n'est pas un énième espace de discussion, mais bien le projet en lui-même. Si vous voulez continuer a discuter ici, allez-y alors. Moi, je mets en place un site collaboratif sous forme de wiki pour les auteurs, sur bookopen.org.

Je vous rappelle que vous vouliez monter un réseau social sans même être inscrits ni avoir testé le moindre réseau social, maintenant vous parlez d'open script, il serait tant que vous expérimentiez le wiki. Pour moi, le projet naîtra d'une action réelle, d'une expérimentation et pas de discutassions infinies...

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 2:01

Marco a écrit: (...) Mais quand il s'agit d'un sujet où on tient un spécialiste qui inspire plutôt confiance... Toutes ces histoires de statuts/propriétés, tu les maîtrises plus que quiconque ici, le mieux c'est que tu nous dises, à un moment donné: voilà comment ça va être. Boum.

Hélas pas du tout, Marco ! Mes textes imprimés en presse ou édition l'ont toujours été sous droit de propriété on ne peut plus classique (hélas d'ailleurs, un de mes éditeurs n'a pas donné de suite à ma demande d'en publier un gratuitement sur un de mes blogs alors que le livre pourrit dans un hangar quelconque). Il en va de même pour mes clients internet (à qui je cède de toute façon tout droit y compris moral vu que je ne signe pas), donc je n'ai aucune expérience concrète du libre!

De surcroît, le choix est assez clair sans être spécialiste :

• on veut protéger sur Internet son texte selon le régime commun de la propriété intellectuelle, donc droits moraux et patrimoniaux jusqu'à 70 ans après sa mort et interdiction a priori de diffusion gratuite numérique ;

• on veut protéger sur Internet son texte selon le régime particulier de certaines licences libres (creative commons, copyleft, open script à créer si l'on veut), qui proposent des options cumulables (interdiction de citer sans la source, de commercialiser, de modifier, etc.), mais avec autorisation de la diffusion numérique gratuite (p2p).

Le choix est donc simple parce qu'en dernier ressort, c'est la diffusion numérique libre / interdite qui fait la différence ultime (une licence 'libre' avec toutes ses options d'interdit cochées se rapproche peu ou prou de la propriété classique).

Concernant les conséquences réelles probables de ces choix :

• Il ne faut pas se faire d'illusion (DRM ou autres), si un texte doit un jour circuler le net (Bookz ou format numérique d'un éditeur papier), il pourra toujours être copié. J'ai par exemple dans mon ordi une cinquantaine de manuscrits déposés chez LS, je ne suis sans doute pas le seul. Et quand on sera des dizaines de milliers sur la plateforme, il y en aura toujours un pour faire des copies, sauvegardes ou autres (enfin, cela dépend du format d'où ma question à Kuranes ou Vilnus). Bref, le livre comme avant lui la musique connaîtra le piratage, et un joli ©️ même sur un livre Gallimard / iPad a de bonnes chances de n'avoir de vertu qu'anxiolytique (le dernier DRM de Kindle a par exemple été craqué en décembre 2009).

• Les éditeurs papier, surtout les gros chez qui bcp rêvent d'être édités un jour, voient d'un mauvais oeil le numérique en général, le libre en particulier, et prononcer devant eux le mot p2p augmente la probabilité d'un infarctus. Donc, si lors de la signature du contrat, on a déjà une licence libre, il y a de bonnes chances que les services juridiques et économiques du gros éditeur en question émettent un avis défavorable, surtout que les éditeurs détestent que l'on chipote sur les termes des contrats (léonins) qu'ils imposent. On peut discuter le bout de gras sur l'avance ou le montant des royalties, mais dire que le texte circule en libre sur le net n'est sans doute pas de bonne augure. C'est surtout vrai pour un "grand" éditeur, mais un plus modeste ayant une stratégie numérique peut aussi être refroidi.

A titre personnel :
• je crois absurde de penser qu'à court terme une circulation libre p2p aura des effets très significatifs sur des ventes papier en librairie (pas le même public), mais je constate que ces questions de propriété rendent les gens irrationnels ;
• sauf à imaginer que l'on est auteur d'un best-seller papier potentiel (mais hélas, tant l'imaginent), le numérique libre peut apporter plus de circulation à un texte et de réputation à un auteur que le papier, et il n'exclut pas le revenu, direct ou indirect ;
• je suis intimement persuadé qu'en dehors d'éditions de luxe, d'éditions de poche et de quelques best-sellers pour arriérés mentaux, la diffusion numérique sera la norme dans 10-15 ans (hypothèse pessimiste : 25-30 ans), avec la décennie 2010 comme grand basculement chez les gros et moyens de textes un peu exigeants (personnellement, ma cible) ;
• je ne veux plus avoir à faire à un éditeur au sens actuel de ce mot (je n'ai pas de haine particulière pour la profession, je l'estime néanmoins pleine de défauts chez ses industriels, pleine d'impuissance chez ses artisans et sur la voie inexorable du déclin, inscrite dans un système de réputation marketing et massmédiatique que je méprise) ;
• je compte désormais diffuser tous mes textes non alimentaires en licence libre, avec des options différentes selon la nature de ces textes. Et si tirage papier il y a, cela sera seulement un tirage d'art en quantité limitée, surtout pour des textes comportant des photos ;
• je trouve potentiellement vertigineuse l'idée d'un Open Script généralisé, à la fois comme accès de tous aux biens informationels, mais aussi comme expérience sur certains textes dont des dizaines de versions concurrentes pourraient circuler ;
• je n'ai pas envie, en phase de travail sur Bookz, de soutenir, critiquer et porter des textes sous copyright dont l'ambition affichée est de finir en papier et DRM chez un éditeur du vieux monde. Cela ne m'empêchera évidemment pas de reconnaître leur qualité, mais je ne m'intéresserai pas à ceux-là en priorité et je conseillerai à mes amis de faire de même.

Evidemment, je ne peux faire de ces choix "militants" et/ou hypothèses incertaines la condition imposée d'une plateforme.

On a donc en gros trois options :

• La solution 1 la plus ouverte et la plus classique est de proposer à l'auteur toutes ces options : droit d'auteur commun (copyright), licence libre plus ou moins ouverte. On limite au maximum l'anxiété du membre, on est comme tous les autres (pas de vague, pas d'ambiguïté), on a plus de chance d'avoir rapidement une masse critique.

• La solution 2 la plus novatrice et le plus dynamique est de revendiquer la licence libre (si possible dans le cadre d'un mouvement Open Script plus large à définir), qui n'est certes pas si éloignée du ©️ dans sa version la plus fermée, mais tout de même différente. On augmente l'anxiété de certains membres, on se singularise par un style plus offensif, on risque de refroidir des ardeurs dans une proportion inconnue, voire de devenir une avant-garde fermée.

• Une solution 3 intermédiaire est de proposer tous les choix en phase de travail sur un texte, mais d'imposer la licence libre en phase de publication d'un texte finalisé et/ou en participation à certaines activités communes automatiquement générées par la plateforme (concours de nouvelles, prix).

Voilà le choix, il est à la fois philosophique et stratégique.

Je ne mets mon veto sur aucune de ces solutions. Prudentiellement, et puisque la condition d'efficacité d'un réseau social est le nombre, je préfère la 3 parce qu'elle offre le maximum de liberté tout en apportant une direction. En raison de sa prudence, elle ne peut cependant être défendue très efficacement dans le buzz (mettre en avant le libre uniquement ferait fuir et reviendrait à la 2, sans sa "pureté"), donc la publication d'un "manifeste de l'Open Script" et la défense de cette vision plus "avant-gardiste" reviendraient à un groupe au sein de Bookz. Par ailleurs, si l'on veut promouvoir la licence libre en dehors des concours et prix, cela impose de créer d'une manière ou d'une autre un espace de publication spécifique, mis en valeur comme "librairie Open Script de Bookz", interdit d'accès aux textes voulant rester sous copyright.

(Dans la première hypothèse, je lirai en dernier les auteurs qui ont choisi le ©️ et j'animerai bien sûr le groupe "Le proprio n'est pas content? Boycott de tous les auteurs sous copyright". tongue Mais surtout, on ne peut exclure qu'un texte ayant du succès et étant retiré pour motif "Albin Michel m'a élu" ne se retrouve dès le lendemain un peu partout sur le net, avant même d'être en papier, car le ©️ est une promesse n'engageant que ceux qui y croient, selon le bon mot de je ne sais plus qui.)

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nathrrr le Mar 6 Avr - 10:07

Ta dernière réflexion rejoint ce que je me dis depuis hier : de toute façon, à partir du moment où un texte est mis en ligne, il est lâché dans la nature. Donc, open script ou pas, le texte aura de facto pris son indépendance. Et donc, mes interrogations sur la liberté de l'auteur de retirer son texte sont simplement vaines.
J'aime bien l'idée que l'auteur se positionne dès le dépôt de son texte. Et que, s'il n'accepte pas la licence OS, il ne puisse que poser sont texte et recevoir des critiques. Cela peut en effet être une première étape pour un auteur qui, en fonction des retours qu'il aura, décidera ou non de bénéficier de tous les avantages de bookz. Cela lui laissera surtout le temps de se familiariser avec le concept OS. Mais par ailleurs, il faut que nous soyons pour le coup très militant sur l'OS.
Vive l'Open Script !!!

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nic le Mar 6 Avr - 10:09

mon iPhone m'a tuer a écrit:

• Une solution 3 intermédiaire est de proposer tous les choix en phase de travail sur un texte, mais d'imposer la licence libre en phase de publication d'un texte finalisé et/ou en participation à certaines activités communes automatiquement générées par la plateforme (concours de nouvelles, prix).
Je vote pour la 3, qui présente de surcroît l'avantage (à mon sens) de proposer un parcours à l'auteur, du texte esseulé dans un tiroir à son dépôt sur Bookz, à son examen public, et enfin à son "édition" numérique. Bien sûr qu'il y aura des free riders, et alors ? Si un texte corrigé dans un atelier Bookz finit publié par Galligrasseuil, quelle publicité !

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Mar 6 Avr - 10:20

mon iPhone m'a tuer a écrit:
On a donc en gros trois options :

• La solution 1 la plus ouverte et la plus classique est de proposer à l'auteur toutes ces options : droit d'auteur commun (copyright), licence libre plus ou moins ouverte. On limite au maximum l'anxiété du membre, on est comme tous les autres (pas de vague, pas d'ambiguïté), on a plus de chance d'avoir rapidement une masse critique.

• La solution 2 la plus novatrice et le plus dynamique est de revendiquer la licence libre (si possible dans le cadre d'un mouvement Open Script plus large à définir), qui n'est certes pas si éloignée du ©️ dans sa version la plus fermée, mais tout de même différente. On augmente l'anxiété de certains membres, on se singularise par un style plus offensif, on risque de refroidir des ardeurs dans une proportion inconnue, voire de devenir une avant-garde fermée.

• Une solution 3 intermédiaire est de proposer tous les choix en phase de travail sur un texte, mais d'imposer la licence libre en phase de publication d'un texte finalisé et/ou en participation à certaines activités communes automatiquement générées par la plateforme (concours de nouvelles, prix).

Voilà le choix, il est à la fois philosophique et stratégique.
J'aime ta manière de présenter les choses, pas du tout orientée. Very Happy
Bon, j'opte pour la troisième solution aussi, sachant que parler de phase de travail et de publication entraine ipso facto la création de statuts différents. Cela me réjouit. Je milite à présent pour que le passage à la phase publication soit contraint par quelques critères comme une majorité de "Abouti" dans les évaluations à la case "Maturité du texte"...

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Mar 6 Avr - 11:14

L'option 3 pour moi aussi. On en revient toujours au principe de souplesse et d'adaptation à nos différents "publics", ce qui n'empêche pas, on le voit, un certain militantisme pour les militants. Parfait, affaire rondement menée, Iph. ("voilà comment ça va être. Boum").

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  kuranes le Mar 6 Avr - 12:16

Pour prendre l'exemple du logiciel libre et de ses licences "GPL", etc, qui permet de tracer un parallèle sur une production intellectuelle et les problèmes des droits:

- Les développeurs ont d'abord peur d'être limité
- après explication, sensibilisation, ils saisissent qu'au final c'est pour les protéger eux, et surtout leur travail.

Mais le premier mouvement est toujours "non, ca va me limiter" (Il faut dire que de devoir lire des textes "légalistes" les rebutent et du coup ils ne les lisent jamais...)

Voilà pourquoi je voterais pour 1 ou/puis 3.

L'idée serait de se concentrer sur la première phase avec un message le plus clair possible (lancement "open") puis en une fois le site lancé, proposer/militer pour la 3, voire la 2. J'ai peur que trop d'innovations brouille la diffusion du message : fin de l'édition, critique "sociale", atelier, texte numérique, "groupes".

Pendant la première phase, il y aurait une sensibilisation sur le sujet, pour pouvoir partager au maximum avec les auteurs sur ce sujet sensible et ensuite le passage en 3/2.

[quote=mon iPhone m'a tuer]un fichier ePub, cela ressemble à un .pdf ou un .doc, ou alors c'est plus "figé" ? [/quote]
C'est beaucoup moins figé, c'est une sous-ensemble de XHTML + CSS.
On peut lire le "source code" dans un éditeur de texte, pas besoin de "décrypter/débinariser" le doc/pdf.

On produit quoi au juste comme différents types de "formats finaux" pour l'auteur qui souhaite les exporter ailleurs que sur Bookz ? Ces fichiers seront-ils déjà (automatiquement) formatés pour être adaptés à tous les readers ? Ou alors cela sera un seul format, le plus universel du moment (epub je crois d'après K) ?

Pour les formats, c'est au choix:
- L'auteur les fait lui-même (avec le logiciel Calibre) et les mets sur le site
- Le lecteur les fait lui-même (avec le logiciel Calibre) et s'occupe de les mettre sur son reader
- pas de formats fermés chez nous, que de l'EPUB. (voir pas de DRM, pour ma part)

Seul L'epub permets les annotations partagées... donc on travaillerait surtout l'Epub et autour de l'Epub avec un lecteur "en ligne" associé sur le site, avec adaptation auto et tout un tas de paramètres pour rendre la lecture adapté et agréable selon le matériel, l'endroit, et les besoins des (myope, daltonien, astigmates, photophobe, contraste elevé...).

kuranes

Messages : 85
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : grenoble

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pop-3d.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 17:56

OK donc je résume l'avis dominant (CC/OS = Creative Commons / Open Script) :

• on part sur la 3 : l'auteur est libre de son régime de droit lors du dépôt mais dans la fenêtre "dépôt du texte", on lui explique clairement les choix, sans biais de présentation (prévoir rédaction et code, je ferai un fil autonome)

• on y va mollo sur le "militantisme" pour ne pas effrayer l'impétrant, mais on monte en puissance. Par exemple concours de nouvelle automatiquement en CC/OS (c'est un concours Bookz, Bookz comme plateforme est en CC/OS et s'assume comme telle), puis premier Grand Prix littéraire (2011) idem

• on ne se complique pas la vie avec différents espaces internes au lancement, là aussi on observe d'abord comment cela fonctionne sur la base la plus open et on évolue ou corrige le tir quand on l'estime nécessaire

• un ou plusieurs groupes peuvent exposer leur vue plus militante en interne

• ceux qui veulent défendre le CC/OS... développent des outils pour rendre évidente son attractivité. Par exemple, Vilnus fait en ce moment plein de propositions intéressantes pour organiser la circulation / réputation d'un texte auprès de lecteurs. Il est libre de fixer comme option CC/OS. Donc libre compétition darwinienne des formats ©️ ou CC, on laisse les gens abandonner le ©️ s'ils considèrent que c'est finalement moins intéressant, et inversement revenir au ©️ s'ils n'y trouvent pas leur compte. Voir ici les réflexions Vilnus sur les outils de réputation à destination des lecteurs :
http://auteurs-lecteurs.1fr1.net/reflexions-pour-la-creation-d-un-site-collaboratif-f8/qu-est-ce-qu-un-lecteur-t24-15.htm#2375


Dernière édition par mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 18:06, édité 1 fois

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Michel M le Mar 6 Avr - 18:03

Ok pour moi ... pirat

Michel M

Messages : 366
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 18:05

kuranes a écrit:(...)
C'est beaucoup moins figé, c'est une sous-ensemble de XHTML + CSS.
On peut lire le "source code" dans un éditeur de texte, pas besoin de "décrypter/débinariser" le doc/pdf.
(...)
- pas de formats fermés chez nous, que de l'EPUB. (voir pas de DRM, pour ma part)
Seul L'epub permets les annotations partagées... donc on travaillerait surtout l'Epub et autour de l'Epub (...) .

OK merci K, donc l'EPUB, qui est un XHTML avec CSS est le format universel choisi, sans DRM.

Concrètement pour notre discussion, cela signifie que le choix de l'auteur devra (si possible) se traduire par l'apparition d'un logo simple quelque part sur son texte ("©️2010 tous droits réservés" ou "CC/OS avec le régime choisi"), mais rien de spécifique dans la CSS, notamment pas de DRM en ©️.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nathrrr le Mar 6 Avr - 18:58

Et oui à la version 3, et vive l'open script ! Si j'avais été démotivée, l'OS seul aurait réussi à me rebooster !

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 19:07

nathrrr a écrit:Et oui à la version 3, et vive l'open script ! Si j'avais été démotivée, l'OS seul aurait réussi à me rebooster !

Je pense que l'Open Script va déferler sur le monde !

Le "Manifeste de l'Open Script" sera le premier texte déposé en mode totalement ouvert afin de montrer comment cela fonctionne et de progresser collaborativement vers une "v 1" par définition provisoire que les participants jugent bonne comme base de débat.

Cette v1 sera traduite automatiquement en ouzbek (et 231 autres langues et dialectes) par K, avec mention-lien de sa plateforme d'origine (Bookz) et l'on créera un buzz planétaire d'enfer.

Puis on avancera en parallèle sur de multiples versions de la v2 avec les retours, l'Open Script se répandra comme un virus dans tous les esprits, Gallimard et Hachette paieront des tueurs à gage pour nous abattre, cela sera ex-tra-or-di-nai-re !!

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  raspoutine le Mar 6 Avr - 19:48

super OK aussi pour moi

sunny cheers sunny cheers

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Mar 6 Avr - 22:03

Vous êtes vraiment des gosses, à vous enthousiasmer comme ça...
Cela dit, l'option 3, c'est : cherry jocolor drunken alien pirat I love you flower

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Mar 6 Avr - 22:09

Marco a écrit:Vous êtes vraiment des gosses, à vous enthousiasmer comme ça...
Cela dit, l'option 3, c'est : cherry jocolor drunken alien pirat I love you flower
afro geek farao rendeer bounce vive l' Open Script!! Razz

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 23:17

Je resterai sobre dans ma joie, en vous signalant que même le règne animal est conquis : cat monkey pig elephant

(Je suis d'ailleurs en train de réfléchir, suite à une lecture de ce bon vieux farceur de Freeman Dyson, à la phase suivante, l'Open Script du vivant, c'est-à-dire la convergence horizontale info-bio vers 2050. Cela fera BANG (bits, atoms, neurons, genes) !! Sur mon blog dans les jours à venir, premières cogitation de cette phase Gaia de l'Open Script, en attendant sa phase Kosmos pour laquelle il me manque quelques éléments de compréhension sur l'équivalence information-énergie libre dans la thermodynamique de Gibbs).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Mer 7 Avr - 2:15

Attention de ne pas réinventer le fil à couper le beurre :voir les passerelles pouvant s'établir avec l'open access.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_access
http://www.sne.fr/pages/les-enjeux/droit-d-auteur/gratuite-et-open-access-.html

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  raspoutine le Mer 7 Avr - 2:17

mon iPhone m'a tuer a écrit:Sur mon blog dans les jours à venir, premières cogitation de cette phase Gaia de l'Open Script, en attendant sa phase Kosmos pour laquelle il me manque quelques éléments de compréhension sur l'équivalence information-énergie libre dans la thermodynamique de Gibbs).
drunken

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Mer 7 Avr - 3:23

Vilnus Atyx a écrit:Attention de ne pas réinventer le fil à couper le beurre :voir les passerelles pouvant s'établir avec l'open access.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_access
http://www.sne.fr/pages/les-enjeux/droit-d-auteur/gratuite-et-open-access-.html

Open Script sera plus une désignation et une clarification conceptuelles qu'autre chose : cela réinventera en partie le fil à couper le beurre, dans la mesure où cela consiste à désigner d'un terme clair et simple à comprendre ce qui existe déjà dans les licences CC, le copyleft, le wiki, etc.

Dans mon esprit, l'Open Access est la version "consommation" de l'Open Script, ce dernier étant défini comme la production de l'ensemble des contenus ouverts à la lecture (Open Script limité) ou à la réécriture (Open Script élargi). Mais c'est proche en effet, je préfère cependant la notion active de script à la notion passive d'accès.

PS : je ne blague pas avec ma vision élargie de l'Open Script. Quand demain les biotechs auront connu le même mécanisme de démocratisation que les infotechs (elles aussi jadis propriété des Etats et des multinationales seulement) et quand après-demain ce sera le cas des nanotechs, nous pourrons vraiment "écrire" la vie et la matière elles-mêmes de manière horizontale, distribuée. Enfin, c'est de l'anticipation mais on voit la direction, le "Script" concerne tout domaine où il y a une certaine information soutenant une certaine organisation du réel. Comme ces sujets (biotechs et nanotechs) provoquent de grandes émotions chez Homo sapiens, y compris chez les plus libertaires d'entre eux, ce sera une sous-section de l'Open Script qui défendra de manière autonome cette vision plus lointaine et plus universelle, histoire de ne pas trop brouiller les esprits. Au portique de son Ecole sera gravé le mot effrayant de Dan Simmons : "L'absence de contrôle se nomme évolution".

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nathrrr le Mer 7 Avr - 15:48

Ça me rappelle une nouvelle, SF années 50. Tous les chercheurs près de trouver comment guérir le cancer se font butter, par, découvre-t-on, des assassins envoyés du futur : ils affirment que les cancers sont des essais ratés de mutation sans lesquels pas d'évolution, donc pas d'hommes du futur.
Serons-nous les tumeurs que l'establishment essaiera d'éliminer frénétiquement ? Des hommes à 8 orteils, 28 dents et un front de 40 cm de haut débarqueront-ils pour nous sauver et libérer the future ?
(Bon, moi je disais ça pour illustrer Dan Simmons, hein)

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  raspoutine le Mer 7 Avr - 18:32

nathrr, arrête de pourrir le fil stp lol!

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Jeu 8 Avr - 1:57

mon iPhone m'a tuer a écrit:
Marco a écrit:Pour l'option "espace librairie": texte finalisé en open script, ça veut encore dire modifiable ou pas? (jy comprends plus rien). Si modifiable, ça ne change rien au problème que nous avons soulevé. Si pas modifiable, c'est chaud (plein de coquilles qui sautent enfin aux yeux etc.)
Oui et non : disons que symboliquement, tu mets en "librairie" (et en diffusion cosmique Amazon, Google, etc.) un texte que tu estimes vraiment finalisé, donc a) ton choix de l'Open Script est plus mûri que le "chantage à l'espace public" ; b) tu es quand même censé publier un texte achevé (sauf si c'est un OS wiki-like avec intervention à venir de tiers) et s'il est bourré de coquilles, c'est ennuyeux.

Ce que je veux dire : l'Open Script dès la phase manuscrit peut décourager des auteurs ou créer des conflits après coup, et pose de toute façon le pb de l'évolution du texte et de sa suppression possible (ce qui n'existe pas en Open Source logiciel) ; l'Open Script assumé quand on publie son texte à peu près définitif est plus clair.

Youpi tralala. Tout le monde (moi aussi) est super partant sur le concept. Mais nous n'avons pas tranché ce qu'iph appelle (le terme est peut-être mal choisi) l'espace "librairie". Et par conséquent un espace "manuscrits".
Alors, création de l'espace librairie? Si non, quelles répercussions sur l'OS et le reste? Si oui, quelles différences entre les espaces?

Je vous livre ma position : je souhaite que nous créions 4 espaces :
- 1 espace manuscrits
- 1 espace bibliothèque
- 1 espace librairie gratuite
- 1 espace catalogue

Le premier espace (manuscrits) est l'espace par défaut, lorsque le texte est déposé. Ici il est jugé, évalué.
Le deuxième espace (bibliothèque) est l'espace de publication par défaut : l'auteur décide unilatéralement que son texte est publiable. Il peut lui donner s'il le souhaite le statut Open Script (ce qui lui ouvre certain avantages, le push-texte par exemple)
Le troisième espace (librairie gratuite) est l'espace de publication optimale : le texte peut y accéder s'il est considéré très majoritairement comme parfaitement abouti et que l'auteur choisit de lui donner le statut Open Script.
Le dernier espace (catalogue) rassemble tous les textes de Bookz. C'est l'espace par défaut de consultation, de recherche, de classements, etc. C'est celui qui permet de maintenir l'horizontalité entre les membres, et entre les textes.

Qu'en pensez-vous?

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Jeu 8 Avr - 3:15

Vilnus Atyx a écrit:(...)
Qu'en pensez-vous?

On avait eu une longue discussion là-dessus... et je ne vois pas que les positions ont évolué.

Créer ces espaces compliquent les choses, il faut se poser la question : qu'est-ce que cela apporte que n'apportent pas déjà les critiques et les notes ? Au sens où les auteurs les mieux notés apparaissent de toute façon comme tels et par défaut dans l'espace catalogue et les sous-espaces catalogue / genre (qui sont indispensables, il faut bien un endroit où tous les textes et leurs couvertures sont consultables) ? Donc l'argument principal, reconnaissance de la qualité, est déjà satisfait par le classement du catalogue.

On peut en revanche réfléchir, mais en version ultérieure, à un mode "push généralisé / assistance à auteur" pour les textes OS + mieux notés. C'est-à-dire aider ces textes à connaître la gloire hors de Bookz par des procédures de diffusion genre BookServer et autres.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nathrrr le Jeu 8 Avr - 8:22

Je reviens dire que je ne suis pas favorable à plusieurs espaces. Je suis Iph.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Victor.Digiorgi le Jeu 8 Avr - 8:38

Vilnus Atyx a écrit:Je vous livre ma position : je souhaite que nous créions 4 espaces :
- 1 espace manuscrits
- 1 espace bibliothèque
- 1 espace librairie gratuite
- 1 espace catalogue
mon iPhone m'a tuer a écrit:
Vilnus Atyx a écrit:(...)
Qu'en pensez-vous?
On avait eu une longue discussion là-dessus... et je ne vois pas que les positions ont évolué.
Créer ces espaces compliquent les choses

Mais de toute façon, le fait d'avoir une arborescence de navigation entre secteurs et pages d'un même secteur, appelé espace ou ce qu'on veut, en quoi ça gène le fonctionnement du truc ?

Ça mettrait de l'ordre, simplement, il me semble. Non ?

.

Victor.Digiorgi

Messages : 409
Date d'inscription : 10/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum